Centre Georges Chevrier
UMR 7366 - CNRS-uB
Sociétés et sensibilités
Territoires contemporains


LA REVUE
INDEX
VARIA
NUMÉROS
ACTUALITÉS

Territoires contemporains, revue en ligne depuis 2008, prend la suite des livraisons publiées à partir de 1994. Créée par Serge Wolikow, cette publication est issue de l’Institut d’histoire contemporaine, équipe de recherche formée essentiellement d’historiens contemporanéistes, et qui a ensuite rejoint le Centre Georges Chevrier.

La revue a désormais l’ambition, dans une perspective pluridisciplinaire, d’accompagner les recherches placées sous le thème « sociétés et sensibilités » qui structure pour les années à venir le projet scientifique du Centre Georges Chevrier. Le Comité de rédaction s’appuie sur l’expertise et la capacité de proposition d’un Comité scientifique. Les « territoires » arpentés témoignent à la fois de la diversité des thématiques travaillées par les équipes de chercheurs et de la diversité des disciplines et des méthodologies représentées ; « contemporains », non pas dans un sens strictement présentiste, mais confiant dans la capacité des sciences humaines et sociales à se saisir d’objets, qui peuvent s’inscrire dans différentes temporalités, et qui font sens pour les communautés académiques.

Philippe Poirrier


2017 | décembre
Position de thèse L’Association internationale des travailleurs après la Révolution espagnole (1939-années 1990). Principes, tactiques et finalités anarcho-syndicalistes : crise permanente et résurgences marginales, 2017
François Guinchard (uBFC)
Violaine Girard,
Le Vote FN au village. Trajectoires de ménages populaires du périurbain, 2017

Benoît Coquard (AgroSup Dijon-INRA, CESAER)
Anne Both,
Le Sens du temps. Le quotidien d’un service d’archives départementales, 2017

Jean-Christophe Labadie (Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence)

DERNIER NUMÉRO

8 | 2017
Écrire l’histoire du théâtre
L’historiographie des institutions lyriques françaises (1780-1914)

Sous la direction de Séverine Féron et Patrick Taïeb

Alors qu’un important travail de réhabilitation de l’œuvre de Castil-Blaze (1784-1857) est en cours, il a paru nécessaire de mettre en perspective ces premières histoires « officielles » des théâtres lyriques de Paris. Il s’agit de mesurer la place et la pertinence qu’occupent ces volumes publiés pour partie dès 1835 sous forme de feuilletons dans la presse parisienne, au regard de la bibliographie sur l’histoire des théâtres en France, de dégager une chronologie, de mettre à jour des méthodes et des démarches historiques, et de s’interroger sur les profils des auteurs et les buts qu’ils poursuivent.

C’est ce que propose le présent volume regroupant huit articles rédigés à l’issue d’une journée d’études qui s’est tenue à l’Opéra de Dijon en mai 2016 et qui était organisée par le Centre Georges Chevrier (UMR 7366 du CNRS), soutenu par le département de musicologie et l’UFR de sciences humaines de l’Université Bourgogne Franche-Comté, l’Université Montpellier III et l’Institut de Recherche sur la Renaissance, le Classicisme et les Lumières (UMR 5186 du CNRS).


Première partie : Écrire l’histoire de l’Opéra-Comique

Deuxième partie : Écrire l’histoire des théâtres de province

Troisième partie : Méthodes et référencements

Quatrième partie : Entre petite et grande Histoire


2017 | novembre
Yves Meunier,
La Bande noire. Propagande par le fait dans le bassin minier (1878-1885), 2017

François Jarrige (uBFC, Centre Georges Chevrier)
François Cochet,
Les Français en guerres, de 1870 à nos jours, 2017

Yoann Cipolla-Ballati (Université de Bourgogne)
2017 | octobre
Elizabeth Vihlen McGregor,
Jazz and Postwar French Identity. Improvising the Nation, 2016

Lucas Le Texier (uBFC, Centre Georges Chevrier)
Stéphane Mourlane et Dominique Paini (dir.),
Ciao Italia ! Un siècle d’immigration et de culture italiennes en France, 2017

Camille Fabiano Sansoit (Université de Bourgogne)
Logo CGC Imprimer Credits Plan du site Contact Imprimer