n° 83 - mars 2020

Sommaire

 

 

Le CGC devient LIR3S

 

Rencontres scientifiques

 

Soutenances de thèses

 

Vient de paraître


Dernières publications collectives


Nos chercheurs publient

 

Valorisation

 

Réseau

 

Publications électroniques du CGC

 

Appels à communications

 

Appels d'offres

 

Mouvement du personnel

 

 



Rencontres scientifiques

La caresse est à la fois un geste issu d’un répertoire de la vie quotidienne mais relève également de la sensation tactile. Elle interroge alors ces deux arts dans leurs limites : suggérer le tactile en dépassant le visible de la « ligne claire » dans un art de l’image comme la bande dessinée (Jean-Charles Andrieu de Lévis, De ligne claire à la ligne « pas claire ») ; ou comment la suggestion tactile vient sur le mode du détail ménager des éclats sensibles du monde dans les romans contemporains (Morgane Kieffer, Le romanesque paradoxal)…
En savoir plus

Si les sciences humaines et sociales ne l’évoquent pas toujours de façon directe, le triptyque corps-lieux-appartenances se niche et se décline à l’infini au sein de ce domaine académique. Ainsi, une réflexion définitionnelle et théorique des interactions entre ces trois notions pour cette journée d’études permettra de préciser les articulations qui se jouent autour de ces pôles. Sans prétendre à l’exhaustivité, nous avons choisi de présenter trois axes où chaque notion sera examinée sous le prisme des deux autres…
En savoir plus

Ce séminaire propose de prolonger les travaux de l’ANR Paprik@2F – qui a offert aux chercheurs un corpus documentaire exceptionnel – dans une perspective plurielle, tant dans les approches, les trajectoires que les jeux d’échelles.
Il s’agira de penser les communismes du XXe siècle dans leurs modèles, mais aussi dans les circulations et les formes de militantisme

En savoir plus

2019 est l’année d’un double anniversaire : celui de la sortie d’Abbey Road et celui de la (presque) fin d’un groupe dont l’histoire, au fond, ne dure guère plus de huit années. En dehors de tout jugement esthétique ou musical, c’est cette fulgurance avec laquelle les Beatles sont parvenus au sommet qui rend leur aventure exceptionnelle. Si cette conférence se focalise in fine sur Abbey Road, ce n’est en réalité qu’un prétexte pour revenir sur ce phénomène Beatles
En savoir plus

Haut de page


 

 

Réseau

Philippe Gonin est l'invité du centre culturel Les Chiroux de Liège, dans le cadre d'une conférence/concert.
Ce rendez-vous « musique et littérature » vous invite à vous replonger au cœur d’un chapitre de l’histoire de l’un des plus grands groupes de rock : les Beatles.
Philippe Gonin y présentera son ouvrage The Beatles 1969, de l’autre côté de la rue… sélectionné pour le Prix France Musique des Muses 2020.
En savoir plus

Haut de page

 

 

 

Vient de paraître

 

Dernières publications collectives

La notion de dispositif, théorisée par Foucault pour désigner des modes de gouvernement de l’action, désigne un ensemble d’institutions ou de techniques, d’aménagements, d’architectures, de décisions réglementaires, de lois ou de mesures administratives qui visent à instaurer des rapports de force. Giorgio Agamben y voit « tout ce qui a, d’une manière ou d’une autre, la capacité de capturer, d’orienter, de déterminer, d’intercepter, de modeler, de contrôler et d’assurer les gestes, les conduites, les opinions et les discours des êtres vivants ». Au-delà du seul champ philosophique où elle a été longtemps cantonnée, cette notion de dispositif interroge l’ensemble des sciences sociales. Par ailleurs, l’expertise renvoie communément à une compétence reconnue par des pairs et par des institutions ; les politistes l’entendent plus généralement comme une mise en œuvre de plusieurs ensembles de savoirs (le plus souvent scientifiques), pour diagnostiquer ou réguler des risques dans un processus de décision politique…

Dispositifs et modalités de l’expertise, Revue TRANSVERSALES du Centre Georges Chevrier - 16 - mise en ligne le 12 février 2020 – ISSN : 2273-1806.
Consulter la publication en ligne


Haut de page

 


 

Nos chercheurs publient


Après une année 1973 marquée par le succès de The Dark Side Of The Moon, un doute créatif s’installe au sein du Floyd. Le groupe réintègre les studios d’Abbey Road à l’automne 1973 mais rien de concret ne sort de ces séances. Malgré tout, il reprend la route en 1974 et, en plus de jouer l’intégralité de Dark Side, expérimente un morceau, destiné à être la colonne vertébrale de leur futur album. Introduit par quatre notes qui resteront dans les annales du rock, son titre n’est alors que « Shine On ». Très vite pourtant, on comprend que son texte évoque celui dont l’ombre, plus que jamais, plane au-dessus d’un groupe au succès devenu planétaire : Syd Barrett. En janvier 1975, Pink Floyd retourne en studio et démarre l’enregistrement de Wish You Were Here, analysé ici sous la plume du spécialiste Philippe Gonin.…

Philippe Gonin, Pink Floyd. Wish You Were Here, Marseille, Le mot et le reste, 2020.
ISBN : 978-2-36139-174-4
En savoir plus



Le travail du soin ne repose pas que sur des compétences certifiées ou des actes techniques. Un regard, un geste, une présence, une écoute, etc. : il tient pour beaucoup à ce qui ne s’inscrit pas dans les tableaux de bord. Ces dernières années, les transformations organisationnelles ont grandement modifié, voire altéré, les conditions dans lesquelles les soins sont apportés. Indicateurs de qualité, mesure de la rentabilité, cotation des actes : tout le travail du soin doit pouvoir être passé à la toise des managers. Comment expliquer que l’attention à l’autre fasse l’objet d’une telle déconsidération institutionnelle ? Comment prendre soin du travail alors qu’il suscite fatigue de la compassion voire épuisement professionnel ?…

Jean-Philippe Pierron, Didier Vinot, Elisa Chelle [coord.], Travail du soin, soin du travail, Paris, Seli Arslan, 2020 – ISBN : 978-2-84276-257-5
En savoir plus


Haut de page

 



Appels à communications

 

L’objectif de cette journée d’étude est d’examiner l’usage croissant de discours populistes, souverainistes, nationalistes et à vocation séparatiste en Europe depuis la chute du mur de Berlin. La montée de l’euroscepticisme à travers le continent coïncide avec une augmentation, quasi exponentielle, d’invectives visant l’Union européenne de Maastricht, ses représentants et fonctionnaires. Ceci a donné lieu, dans le cadre de l’expression démocratique, à des échanges passionnés entre citoyens, élus et médias sur des questions diverses, dont le Brexit et les négociations qui s’en sont suivies est un exemple majeur. En effet, le simple fait de mentionner les mots « Bruxelles », « Strasbourg », « l’Europe », « la Commission européenne », l’« Euro » provoque des disputes violentes ou des échanges à forte charge émotionnelle au sein de communautés, familles et partis politiques…
Limite de soumission des propositions : 31 mars 2020.
Télécharger l'appel à communications

Ce colloque international pluridisciplinaire a pour principal objectif d’analyser les réponses, les propositions, les stratégies du monde vitivinicole - au sens le plus large - face aux impacts des mutations induites, par exemple, par l'utilisation de la digitalisation et de l'intelligence artificielle en vitiviniculture, ou face aux menaces contemporaines, en particulier celles liées au changement climatique en cours, et à la pollution des milieux.
D’un côté, le changement climatique en cours, qui a des impacts déjà perceptibles sur les vignobles du monde (épisodes climatiques extrêmes, érosion des sols, sécheresses, etc.), devrait s’accentuer puisque les différents gaz à effet de serre à l’origine du réchauffement climatique ne cessent d’augmenter, sans aucun signe du ralentissement promis par les États…
Limite de soumission des propositions : 6 avril 2020.
Télécharger l'appel à communications

Le tourisme œno-gastronomique, aussi appelé « tourisme gourmand » connaît, depuis quelques décennies, un succès grandissant en France et dans le monde. Ce tourisme intègre plusieurs dimensions culturelles et œuvre au développement des territoires. Il combine à la fois la découverte du « bien manger » et du « bien boire » – le patrimoine culinaire et vitivinicole – la rencontre avec les acteurs du savoir-faire gastronomique et très souvent aussi la fréquentation de sites historiques, de monuments ou d’écosystèmes typiques du lieu de visite.
Les racines de ce tourisme sont très anciennes. Au cours de l'Histoire, l'attrait pour les cultures alimentaires est confirmé par l'existence de très nombreux ouvrages ou mémoires de voyageurs insistant non seulement sur les richesses historiques ou archéologiques des pays visités, mais aussi sur les productions culinaires et vineuses à goûter…
Limite de soumission des propositions : 16 avril 2020.
Télécharger l'appel à communications

L’Art et le Droit, un thème universel à travers les âges. Différentes approches peuvent être distinguées. Tout d’abord, le droit lui-même est un art : ars aequi et boni. Ainsi, les notions du droit peuvent ressembler à la poésie : « en fait de meubles, la possession vaut titre », “we hold these truths to be self-evident”. De plus, l’art peut être une représentation du droit. Les effigies de la justice et des juges vertueux (Zaleucos, Cambyse, Brutus) ornent nos lieux publics. Troisièmement, le plus important, l’art lui-même est l’objet du droit, et bien loin d'être clair et précis. L’artiste, les objets d’art, les obligations concernant l’art sont tous l’objet d'intérêts individuels et communs, privés et publics, locaux et universels, des temps révolus et des temps futurs…
Limite de soumission des propositions : 20 avril 2020.
Télécharger l'appel à communications


Haut de page


 

 

 

Appels d'offres


La Bourse Focillon est décernée tous les ans par le CFHA à un jeune chercheur en histoire de l'art (alternativement à un universitaire et à un conservateur titulaires d'un poste) sans exclusivité de domaine ou de période.
Elle permet au lauréat de séjourner trois mois à Yale University (New Haven, Connecticut) et de poursuivre ses recherches en bénéficiant des excellentes conditions de travail que cette université offre. Le montant de la bourse est de 10 000  pour trois mois. Des facilités de logement peuvent être accordées à Yale University…
Date limite  : 3 avril 2020.
En savoir plus

The Burlington Contemporary Art Writing Prize seeks to discover talented young writers on contemporary art, with the winner receiving £1,000 and the opportunity to publish a review of a contemporary art exhibition in The Burlington Magazine.
The Burlington Contemporary Art Writing Prize advances our commitment to the study of contemporary art by encouraging aspiring young writers to engage critically with its forms and concepts. The Prize promotes clear, concise and well-structured writing that is able to navigate sophisticated ideas without recourse to over-complex language…
Date limite : 6 avril 2020.
En savoir plus

Le Prix de thèse sur la ville a pour objet de récompenser les meilleures thèses de doctorat soutenues en France ou à l’étranger, rédigées en langue française, et traitant de la ville avec une réflexion sur l’action et (ou) vers l’action opérationnelle.
Le Grand Prix est honoré d’une récompense de 3 000 €. Les Prix Spéciaux sont honorés chacun d’une récompense de 1 000 €.
Peuvent concourir au Prix de thèse sur la ville 2020, les auteur(e)s des thèses soutenues entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2019…
Date limite  : 1er mars 2020.
En savoir plus


Le Comité d’histoire de la Sécurité sociale récompense chaque année des thèses et des travaux du niveau master, se rapportant à l’histoire de la protection sociale au sens large (chômage et action sociale inclus), y compris dans sa dimension internationale, de l’Ancien Régime à nos jours.
En 2020, quatre prix pourront être décernés :
- deux prix pour des thèses d’un montant de 2 500 € pour le 1er prix et de 2 000 € pour le 2e prix ;
- deux prix pour des mémoires de master de 1 500 € pour le 1er prix et de 1 000 € pour le 2e prix…
Date limite : 30 avril 2020.
En savoir plus


Le laboratoire InVisu propose une résidence de 3 mois à des jeunes chercheuses et chercheurs souhaitant mettre en valeur et explorer un corpus visuel rassemblé au cours de leur recherche. Accompagné(e) et conseillé(e) par le laboratoire, elle ou il pourra ainsi mettre en œuvre les méthodes pour organiser, diffuser et valoriser son corpus dans un format structuré, un environnement ouvert et dans une forme adaptée au public visé. La résidence est ouverte à des doctorant(e)s ou postdoctorant(e)s en histoire des arts et histoire des cultures visuelles disposant d’un corpus cohérent et exploitable. Elle ou il doit s’être assuré de disposer des autorisations nécessaires à la diffusion de ses images, que celles-ci soient libres de droit ou que leur publication en ligne ait fait l’objet d’un accord entre la chercheuse ou le chercheur et l’institution en possédant les droits. Outre le soutien de l’équipe composée d’un développeur, d’une ingénieure documentaliste et d’une ingénieure en analyse des sources et une publication numérique hébergée par Huma-Num, le laboratoire offre 2 360 € bruts pour les 3 mois (équivalent à 40 heures/mois de vacations)…
Date limite : 10 avril 2020.
En savoir plus


Haut de page


 

 

 

Mouvement du personnel


Le CGC accueille de nouveaux membres associés :
- Stéphane Lafon, docteur en philosophie, professeur certifié de sciences et techniques documentaires dans l'académie de Dijon ;
- Antoine Lagneau , chargé d'études à l'Agence régionale pour la biodiversité en Île-de-France, enseignant à la FASSE Paris en Master 1 « Politique de l’Environnement et Développement Durable ».

Haut de page

 

 



La lettre du Centre Georges Chevrier - n° 83 - mars 2020
Consultez les numéros précédents en cliquant ici

Vous souhaitez,
- vous abonner à La lettre du LIR3S, cliquez ici ;
- vous désabonner de La lettre du LIR3S, cliquez ici ;
- nous faire part de vos remarques, cliquez ici.

© Centre Georges Chevrier
Directeurs de la publication : Jean-Louis Tornatore et Vincent Chambarlhac
Secrétaire de rédaction : Lilian Vincendeau