n° 68 - octobre 2018

Sommaire

 

Rencontres scientifiques

 

Vient de paraître


Dernières publications collectives

 

Nos chercheurs publient

 

Valorisation

 

Publications électroniques du CGC

 

Appels d'offres

 

Outils

 



Rencontres scientifiques

La Convention pour la protection du patrimoine naturel et culturel (UNESCO 1972) a, comme sa dénomination l’indique, tenté d’emblée de penser le rapport patrimonial à la nature ou à l’environnement et s’est, au fil de sa mise en œuvre, attelée à questionner le couple nature-culture, comme en témoignent l’invention de la catégorie hybride de « paysage culturel » et, plus récemment, la fusion dans un même répertoire des critères d’éligibilité à l’inscription sur la liste du Patrimoine mondial. La concomitance de sa création avec le premier « Sommet de la Terre » (Stockholm 1972) comme avec le développement d’administrations étatiques consacrées à l’environnement montre que la nature est constituée en problème public…
En savoir plus

L’enjeu de ce colloque est d’articuler deux objets d’étude généralement dissociés par l’histoire du droit et les sciences politiques : d’un côté, la question de la représentation politique, qui renvoie aux procédures électorales et aux assemblées qui en découlent, à des pratiques et à des formes d’organisation politique « horizontales ». De l’autre, la « verticalité » du pouvoir souverain, qui circule de haut en bas, se transmet, se délègue et exige d’être représenté.
Au croisement de ces deux champs d’enquête, explorés de longue date par les historiens, les juristes et les politistes, nous nous proposons d’étudier les procédés et les instruments qui leur sont communs, mais aussi de mettre à jour les influences réciproques entre ces deux modes de représentation politique – avant que n’émerge, au XVIIIe siècle, l’idée d’un « peuple souverain » et d’un gouvernement représentatif…
En savoir plus

L’ère psychédélique des sixties a su écrire, à elle seule, son propre mythe. Pourtant, la période psychédélique n’aura duré qu’à peine quelques années: de 1965 à 1967.
Depuis plusieurs années nous assistons à une résurgence de ce phénomène. Hommage, réappropriation, ou simple envie de défricher l’héritage de l’âge d’or de l’acide : nous démontrerons que le psychédélique a su braver les années qui s’égrènent. Malgré l’effondrement du mouvement, le psyché n’a peut-être pas totalement disparu dans les méandres de ses propres désillusions et excès. Mal considérée, galvaudée, voire surannée, cette période n’est sans doute pas estimée à sa juste valeur…
En savoir plus

L’objet de ce colloque est double. Il reviendra sur les discours qui ont été tenus sur la misère et sur les représentations qui en ont été faites, du XVIIIe siècle à nos jours. Il donnera également l'occasion de s'interroger sur l'inscription de la misère dans le système économique : comment la misère engendre une économie particulière, à la fois pour ceux qui la subissent et pour ceux qui en profitent ? À partir de cette double approche (culturelle, économique), il permettra de faire un point sur les différentes significations attachées à cet état particulier et à leur évolution historique, dans le temps et dans l'espace : la misère ressortit-elle à une expérience individuelle ou est-elle une calamité qui afflige un groupe social ? ; la misère est-elle identique au malheur, à la déchéance ou à la privation ? Peut-on constituer la misère en objet historique, c’est-à-dire en une réalité autonome susceptible d’une analyse critique ?…
En savoir plus

Haut de page



Vient de paraître

 

Dernières publications collectives

Le genre, en tant que concept, renvoie à la construction sociale des différences entre les femmes et les hommes, et plus particulièrement aux rapports de pouvoirs entre les sexes. Il est mobilisé par de nombreuses disciplines comme la sociologie, l’histoire, la philosophie, les sciences politiques, la démographie, l’anthropologie ou encore l’étude des arts. En France, l’étude des rapports femmes-hommes se développe surtout à partir des années 1960, autour des questions de la condition des femmes et des inégalités femmes/hommes. Les concepts utilisés alors sont ceux de rapports sociaux de sexe, de division sexuelle du travail, de domination masculine, ou encore de sexe social…

Genre et santé, Revue TRANSVERSALES du Centre Georges Chevrier - 13 - mise en ligne le 11 septembre 2018 – ISSN : 2273-1806.
Consulter la publication en ligne


Haut de page


 

 

Nos chercheurs publient


Les territoires périurbains, comme leur nom l’indique, sont des zones qui se situent « autour » de la ville. Ni tout à fait urbains ni tout à fait ruraux, ils sont le reflet des choix urbanistiques du XXe siècle. On les juge aujourd’hui avec sévérité : ils seraient l’espace du repli sur soi, de l’égoïsme et de l’homogénéité sociale. Pire : ils ne seraient pas écologiques, multipliant les infrastructures routières tout en dévorant les terres agricoles.
Pourtant, les études menées depuis une quarantaine d’années permettent de nuancer ces visions caricaturales. Elles rendent justice à un espace diversifié, pluriel et socialement ouvert. Hervé Marchal et Jean-Marc Stébé prouvent que c’est même au cœur de la France périurbaine que s’inventent des pratiques parmi les plus innovantes…

Hervé Marchal et Jean-Marc Stébé, La France périurbaine, Paris, PUF, 2018, collection « Que sais-je ? », 2018 – ISBN : 978-2-13-079912-2
En savoir plus

On en parle dans les médias :
La tête au carré sur France Inter du 27/9/2018


Le présent ouvrage est le premier essai en langue française consacré à Mass de Leonard Bernstein. Cette étrange messe opératique, écrite par un compositeur juif, fit scandale lors de la première, à Washington, en septembre 1971. On y voit le Célébrant luttant pour garder la foi face aux comportements hostiles des fidèles. Il finit par succomber à une crise profonde qui le conduit à un geste insensé : il brise le calice en le jetant au sol et quitte la scène. Cet essai est une réflexion sur une page de l’histoire politique, culturelle et musicale des États-Unis marquée par la guerre du Vietnam, les agissements douteux du FBI, la lutte pour les droits civiques et la contre-culture. Il raconte aussi l’histoire d’un compositeur engagé luttant pour défendre ses convictions, mais luttant aussi contre ses propres conflits intérieurs et ses aspirations contradictoires dans un monde instable, où seuls l’amour, la spiritualité et la musique sont promesses de paix…

Max Nouvel, Leonard Bernstein. Histoire d'une messe sacrilège, Dijon, EUD, Collection « Essais », 2018.
ISBN : 978-2-36441-278-1 ; ISSN : 2491-0570
En savoir plus


Haut de page


 


Appels d'offres

Le Comité d'histoire de l'électricité et de l'énergie poursuit ses actions de soutien dans le domaine de l’histoire et du patrimoine de l’électricité et de l'énergie et contribue à sa diffusion auprès de tous les publics. Il soutient les travaux d'étudiants en sciences humaines sur l’électricité et l'énergie à travers un programme sélectif d’aides à la recherche. Il met en place un programme sélectif d’aides à la recherche dont le montant est compris entre 1 500 et 3 000 €. Les sujets acceptés devront porter, au moins partiellement, sur l’histoire de l’électricité, ou plus généralement de l'énergie, en France, en Europe ou ailleurs dans le monde…
Date limite : 9
novembre 2018.
En savoir plus


Le prix d'histoire sociale est décerné à une thèse de doctorat traitant d’un sujet d’histoire sociale, dans le sens le plus large du terme, du XIXe au XXIe siècle, et portant sur la France, un ou plusieurs pays étrangers ou un sujet transnational. Pour l'édition 2019, la thèse devra avoir été soutenue entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2018…
Date limite : 31 janvier 2019.
En savoir plus

 

Haut de page


 

 

Outils


Le contenu de l’ancien serveur du CGC a été intégralement versé sur un serveur situé au data center de l’uB.
À cette occasion, quelques améliorations ont été apportées :

Certains contenus hébergés sur le serveur Tristan disposent désormais de leur propre nom de domaine. C’est le cas de :
- la revue Populations vulnérables : http://populations-vulnerables.fr ;
- le site web Léon Rosenthal, militant, critique et historien d'art : https://leon-rosenthal.fr ;
- l’atelier Penser la/les transition(s). Histoire et sciences sociales devant les urgences du temps : http://penser-les-transitions.fr.
Au cours de l’année, les autres revues électroniques du CGC, Territoires contemporains et Transversales, pourront aussi en bénéficier.

Les bases de données créées à l’aide du logiciel 4D ont été reprogrammées en php-MariaDB. Cela a aussi permis de réduire fortement le temps de traitement de certaines requêtes, et de résoudre quelques bugs.
Les trois premières de ces bases disposent désormais de leur propre nom de domaine :
- Annuaire rétrospectif de la magistrature - XXe-XXe siècles : https://annuaire-magistrature.fr ;
- Base de données des inculpés de l'insurrection de Juin 1848 : http://inculpes-juin-1848.fr ;
- Base de données des poursuivis à la suite du coup d'État de décembre 1851 : http://poursuivis-decembre-1851.fr.

 

Haut de page




La lettre du Centre Georges Chevrier - n° 68 - octobre 2018
Consultez les numéros précédents en cliquant ici

Vous souhaitez,
- vous abonner à La lettre du CGC, cliquez ici ;
- vous désabonner de La lettre du CGC, cliquez ici ;
- nous faire part de vos remarques, cliquez ici.

© Centre Georges Chevrier
Directeurs de la publication : Jean-Louis Tornatore et Vincent Chambarlhac
Secrétaire de rédaction : Lilian Vincendeau