AU DÉPART

Les Copiaus, une troupe de jeunes comédiens formée sous la houlette de Jacques Copeau, rayonnèrent en Bourgogne et dans plusieurs pays européens de 1925 à 1929. L’originalité de la troupe tenait tout autant à son jeu, marqué par les conceptions du patron du Théâtre du Vieux-Colombier, qu’aux lieux où elle se produisait, salles d’auberges, parcs, fêtes viticoles des villages ou des villes, rencontrant le public là où la critique théâtrale pensait qu’il n’en existait pas.
Les Copiaus sont considérés comme un jalon de la décentralisation théâtrale rurale, préfigurant le Théâtre de Bourgogne à venir plus d’un quart de siècle plus tard. Itinérante, nomade, la troupe avait trouvé abri à Pernand-Vergelesses, autour de la maison de Jacques Copeau. Celle-ci est à présent un lieu de formation, d’expérimentation et de création ouvert aux artistes d’aujourd’hui et de demain. Classée « Maison des Illustres », elle est en même temps un lieu de mémoire et de filiation théâtrales qui entend conserver l’histoire de cette expérience fondatrice du théâtre du XXe siècle.
Cette exposition, née de la collaboration des Archives municipales de Beaune, de l’Université de Bourgogne et de la Maison Jacques Copeau, est la première à restituer l’aventure des Copiaus.

  Commissaires d’exposition :
Vincent Chambarlhac (LIR3S UMR 7366 CNRS-uBFC),
Jennifer Boullier (Maison Jacques Copeau).

Conception et réalisation :
Lilian Vincendeau (LIR3S UMR 7366 CNRS-uBFC),
Vincent Chambarlhac (LIR3S UMR 7366 CNRS-uBFC),
Jennifer Boullier et Eric Perruchot (Maison Jacques Copeau).

Dernière mise à jour de l'exposition : 8/01/2021 (voir les mises à jour)