Poursuivis à la suite du coup d'État de décembre 1851

 

 

Cette base de données rassemble les informations nominatives disponibles sur les 26848 individus poursuivis à l'occasion de l'insurrection de décembre 1851 et des diverses formes de protestations contre le coup d'État de Louis Napoléon Bonaparte et jugés par les commissions mixtes et les commissions militaires de la première division militaire de Paris.

Constituée à partir du dépouillement des archives sérielles conservées aux Archives nationales et au Service historique de la Défense, elle renseigne, dans les limites inhérentes aux documents utilisés, sur les poursuites et décisions des commissions mixtes et des commissions militaires, en donnant également les motifs de ces décisions retrouvées dans les procès-verbaux et états des commissions mixtes. Elle donne des informations sur les transportés en Guyane et en Algérie et les grâces et commutations de peine dont ont pu bénéficier les condamnés.

Elle permet également d'interroger la composition de la population poursuivie quant à l'activité professionnelle, l'âge et le domicile.

À ce double titre elle est susceptible d'enrichir notre connaissance sur les modalités des répressions politiques au cours du XIXe siècle comme sur la composition des populations qui ont résisté au coup d'État du 2 décembre 1851.

 

 

ATTENTION : base optimisée pour Firefox - l'utilisation de cette base nécessite l'acceptation des cookies par votre navigateur

Pour signaler des difficultés éventuelles de navigation et d’interrogation, cliquez ici.

 

Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy - Programmation et portage web : Rosine Fry
© 2013, Centre Georges Chevrier (Université de Bourgogne/CNRS), Version 1 - Base réalisée avec 4D
Référence électronique : Jean-Claude FARCY, Rosine FRY, Poursuivis à la suite du coup d'Etat de décembre 1851,
Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013, URL : http://tristan.u-bourgogne.fr/1851.html