Pouvoir des formes, écriture des normes.
Brièveté et normativité (Moyen Âge / Temps Modernes)

Sous la direction de Laurence Giavarini

Dijon, EUD, collection « Sociétés », 2017
ISBN : 978-2-36441-212-5 – ISSN : 1628-5409

 

Comment les normes sont-elles produites et transmises dans des formes, en particulier dans des formes dites « brèves » ? Quel est le rapport entre une forme réglée et la normativité ? Quelles opérations de classement et de règlement du monde se lisent dans la structure des formes ? Pourquoi des énoncés, juridiques, poétiques, politiques, se veulent-ils brefs et en quoi cette qualification intervient-elle dans la production d’une normativité ou, différemment, dans la perception qu’il y a des règles  ?

Loin de considérer la brièveté comme un fait en soi ou une mesure objective des choses, les contributions pluridisciplinaires réunies ici en interrogent la valeur d’opacification ou de clarification, de réduction de la pensée mais aussi de mémorisation des règles, de décontextualisation autant que de production d’un certain ordre d’intelligibilité. Ce sont ainsi des actions – inscrites dans des pouvoirs et des institutions, productrices de discours, de modélisations, de formalités – qui constituent le coeur de ces analyses.

 

Complément

 

Commander l'ouvrage

 

Imprimer Credits Plan du site Contact Imprimer

Centre Georges Chevrier - Sociétés et sensibilités
UMR 7366 - CNRS uB

Imprimer Contact Plan du site Credits Plug-ins