Publications du Centre Bachelard

 

Image, symbole, mythe

 

Cahiers Figures - ISSN 0769-1548

 

 

N° 1 – DÉcadence et Apocalypse – (épuisé)

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 1986, 155 p.

Sept études sur les figures du temps en littérature, philosophie, sociologie, politique.

KELKEL A. L., Ontologie et décadence de Hegel à Heidegger – RINGGER K., La décadence chez Gabriele D’Annunzio – SCHLOBACH J., Temps cyclique et temps linéaire du seizième au dix-huitième siècle – SIRONNEAU J. P., Eschatologie et décadence dans les « religions politiques » – THOMAS L.V., Décadence et apocalypse dans la science-fiction – TRAPET P., Le thème de la fin du monde dans les délires

 

N° 2 – Imaginaires du simulacre – (épuisé)

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 1987, 251 p.

Etudes sur le simulacre chez Platon, Borgès, Casarès, Guérin, Nabokov, dans la littérature baroque, dans l’opéra et la psycho-pathologie.

WUNENBURGER Jean-Jacques, Le réel et ses doubles. Avant-propos  – MATTEI Jean-François, Le théâtre du mythe chez Platon – SOUILLER Didier, L’image platonicienne de la caverne dans la littérature baroque européenne – QUILLIOT Roland, Destruction du réel et dissolution du sujet chez Borgès  – MILNER Max, Le thème du simulacre dans L’invention de Morel d’Adolfo Bioy Casares  – CURATOLO Bruno, Le simulacre de l’amour puni dans Parmi tant d’autres feux de Raymond Guérin

 

N° 3 – Écritures du corps – 12,20 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 1988, 115 p.

Etudes sur les rapports de décréation et de recréation du corps par l’écriture chez Molière, Balzac, Sade, Poe, etc.

  • WUNENBURGER Jean-Jacques, Avant-propos
  • BEAUNE Jean-Claude, La décréation : de l’absence matérielle à l’abîme symbolique
  • RABATE Jean-Michel, Crow - Ted Hughes, poète-lauréat anglais
  • ROGER Alain, Modèles anatomiques de la création (Création. Excré(a)tion. Décréation)
  • POIRIER Jacques, La mise en scène du corps sadien
  • RABATE Hélène, Le corps imaginaire chez Molière
  • GAILLARD Roger, Béatrix de Balzac, ou le sexe insaisissable
  • COURTOIS Martine, L’image du corps dans la mort d’Ivan Ilitch
  • ARNAUD Marie-Anne, Le ciel et le poivre : corpulences de la passion gionienne

 

N° 4 –Miroirs et reflets – 12,20 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 1989, 203 p., rééd. 1995, 163 p.

Etudes sur les figures imaginaires des Miroirs, objets techniques ou métaphores, de l’Antiquité à la psychanalyse.

  • CHOULET Philippe, Que voit-on dans un miroir ?
  • COULOUBARITSIS Lambros, Le schème du miroir chez les philosophes grecs.
  • MAGNARD Pierre, Imago Dei, Imago mundi.
  • MELCHIOR-BONNET Sabine, Narcisse au féminin : une fiction de la Renaissance.
  • BARRAL Claudie, Entre rêve et réalité : le miroir de la Dame à sa toilette.
  • REYNAUD Jean-Pierre, Métaphore et miroir.
  • PEYLET Georges, Le moi spéculaire dans la littérature "Fin de siècle".
  • WUNENBURGER Jean-Jacques, En quel sens les reflets du miroir existent-ils ?
  • MILNER Christiane, Miroirs réfléchissez !
  • BOULLET Jean, Miroirs à apparitions.

 

N°5 - Images religieuses baroques – 12,20 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 1990, 187 p.

Parcours pluridisciplinaire à travers l’art baroque, ses origines, ses avatars, en tant que dernier grand système d’images religieuses.

  • SENELLE Bernard, L’Orient et l’Occident face au culte des images.
  • STRUBEL Armand, Les théologiens et l’image au Moyen-Age.
  • BABEL Henry, Calvin : un discours image dans un culte sans images.
  • FRAGONARD M.-Madeleine, La notion d’image : un confluent du discours théologique et du discours littéraire.
  • CHEDOZEAU Bernard, Le langage par l’image et le refus de l’imprimé : une tendance de l’âge baroque catholique.
  • SAINT-SAENS A., Contraintes et liberté du sculpteur espagnol après le concile de Trente.
  • SOUILLER Didier, L’imagerie religieuse dans la peinture du siècle d’or et l’échec de la politique picturale de Philippe II à l’Escorial.
  • COURT Raymond, Le concept de style baroque est-il pertinent ?
  • BERNARD Yves-Michel, De l’icône au simulacre : vers une résurgence de l’image religieuse ?

 

N° 6/7 – Du Noir au Blanc – 15,24 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 1990-91, 240 p.

A partir de plusieurs études sur les aspects physique et esthétique de la coloration, un dossier sur la symbolique du noir et blanc, en particulier dans la littérature américaine.

  • DUBORGEL Bruno, L’aile de regard.
  • GILDE Werner, Lumière et ombre.
  • KNUF Joachim, L’opposition élémentaire : le noir et blanc comme signes.
  • ANDRE Jean-Marie, La symbolique des couleurs dans l’eschatologie romaine : essai de géographie infernale.
  • ECKARD Gilles, La princesse et son cheval coloré.
  • LAGRANGE Michel, A la fenêtre des couleurs.
  • TARTELIN Guy, Des sons et des couleurs.
  • LAMARRE Denis, Couleur, art et géographie.
  • BRENOT Jean-Louis, La dynamique des couleurs dans le dessin d’enfant.
  • SACHS Viola, Le langage des couleurs dans la littérature mythique américaine.
  • DERAIL Agnès, IMBERT Michel, Le clair-obscur de l’or.
  • MARçAIS Dominique, Les jeux sur le blanc et le noir chez Melville.
  • DOVE Janine, Le clair-obscur de l’or : La Lettre écarlate de Hawthorne.
  • MAUFORT Marc, A la recherche d’un réalisme irréel : symbolisme des couleurs dans l’œuvre d’Eugène O’Neill.
  • CHOULET Philippe, Une lubie d’Anaxagore.

 

N° 8 – Mythologies du photographe – 12,20 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 1991, 220 p.

Une série d’approches de l’imaginaire du photographe, ses fantasmes et ses mythes.

  • BRUNET François, Merci Kodak, la photographie pour tous : une stratégie qui a fait époque.
  • DUBOIS Philippe, Palimpsestes ou la photographie comme appareil psychique.
  • DUBORGEL Bruno, Détruire-naître... déchirements aimés : une androgynie du "négatif".
  • FLEIG Alain, La fascination de la boîte noire.
  • GEOFFROY Dominique, Imaginaire et photographie.
  • JAY Paul, Avant la photographie ou les Mythes du Photographe. Essai sur la nécessité d’inventer la Photographie.
  • MEAUX Danièle, Une affaire de temps.
  • TACUSSEL Patrick, Guy Delahaye, l’enchanteur objectif.
  • TARDY Michel, La multiplication des imaginaires.

 

N° 9 – ORAGES : SAVOIRS ET IMAGES – 12,20 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 1992, 178 p.

Une large enquête sur les représentations scientifique, mythique, métaphorique, picturale et musicale de la violence dans la Nature.

  • PAUTY Michel et Monique, L’éclair : des dieux au rayonnement électromagnétique.
  • CHANUSSOT Guy, Foudre, F comme fractale.
  • PERARD Jocelyne, Orages au Bénin : modèle scientifique, modèle traditionnel.
  • MARION Denis, L’orage, signe de la manifestation du dieu d’Israël.
  • DOBIAS Catherine, La foudre dans le mythe et dans la langue en Grèce ancienne.
  • DUCOS Michèle, Images de la foudre à Rome.
  • DETHLOFF Uwe, De la nature domestiquée à la nature dramatisée : la tempête chez les romantiques français.
  • FOYARD Jean, La syntaxe de l’éclair chez St John Perse.
  • LEUBA Marion, La foudre dans l’art du XVIIe au XIXe siècle : quelques exemples.
  • TARTELIN Guy, Musiques du tonnerre.

 

N° 10 – JEUX DE FICTION – 12,20 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 1992, 122 p.

Une rencontre entre écrivains du Mouvement « Nouvelle Fiction » et des universitaires afin de prendre la mesure des conditions actuelles de la littérature de fiction.

  • CANNONE Belinda, La fiction, principe de tension romanesque
  • CLAUDON Francis, Fiction et nouvelle fiction aujourd’hui.
  • FRYCER Jaroslav, Réflexions sur la fiction
  • ROUSSET Emmanuelle, La fiction ou le théâtre du monde ?
  • PETIT Marc, Histoire et histoires
  • BOLOGNE Jean-Claude, La nouvelle fiction et l’écriture de l’histoire
  • TRISTAN Frédérick, "Lorsqu’il eut traversé le pont, les fantômes vinrent à sa rencontre"
  • HADDAD Hubert, Réalismes et imaginaire ou les scaphandriers de la rosée
  • LIBIS Jean, De l’incongruité romanesque
  • GENS Jean-Claude, L’imagination pratique ou la dimension éthique de la narration

 

N° 11 – L’ANGE ROMANTIQUE – 12,20 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 1994, 155 p.

Un dossier sur le « moment romantique » de la figure de l’Ange, ses significations mythiques et existentielles, et sa postérité.

  • BALOTA Nicolas, L’ange des « Elégies de Duino » face aux anges bibliques
  • GRIVEL Charles, L’Ange. Ce qui vient d’en haut
  • LARDREAU Guy, L’Ange et la philosophie
  • MARCHETTI Marilia, Huysmans, du gouffre démoniaque à l’aspiration angélique
  • MILNER Max, Les anges sont-ils blancs ?
  • MINERVA Nadia, Les feux et les larmes. Anges déchus et anges sauveurs chez Vigny
  • TALIN Christian, Le cri silencieux de l’Ange
  • VANHESE Gisèle, L’Ange. Mythe archaïque et symbole romantique

 

N° 12 – CHERCHEURS D’OR – 12,20 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 1994, 160 p.

De l’alchimie à la recherche de l’El Dorado, une exploration des rêves de l’or.

  • CÉBE Olivier, Préface
  • VICTOR Paul-Émile, Jean RASPAIL, et Christian DEDET, « L’or sous ses multiples facettes »
  • GUIOLLARD Pierre-Christian, Pourquoi cherche-t-il ?
  • CENDRARS Miriam, Autour de « L’Or, la merveilleuse aventure de Johann August Suter » de Blaise Cendrars
  • COLIN Fabrice, L’or peut-il réellement s’altérer ?
  • CHABERT Jacques, Sir Walter Raleigh et le mythe
  • d’El Dorado
  • AINSA Fernando, Mythe, prodige et aventure de L’Eldorado
  • HOST Michel, Transmutations littéraires
  • WILKINS Nigel, Au-delà du « mystère Flamel »
  • CÉLÉRIER Max, Alchimie et Toison d’or
  • KAHN Didier, Le point de vue des historiens
  • LIBIS Jean, Bachelard et les chercheurs d’or
  • GUYARD Alain, L’or dans l’expérience langagière du romantisme mystique
  • Vincenot-GuihÉneuf Claudine, L’or intérieur : à la quête de soi
  • COZZI Sergio, Tout ce qui brille

 

N° 13/14 – SOLEILS FUNESTES – 12,20 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 1995, 193 p.

Des études qui montrent que le plein soleil moderne est loin de commander la rationalité si ce n’est dans la douleur.

  • LAFORGUE Jules, Un mot au soleil pour commencer
  • COURTOIS Martine, Soleils funestes
  • BALLABRIGA Alain, D’un soleil funeste et bénéfique : dualité climatique de l’Extrême-Orient dans l’imaginaire grec ancien
  • MILNER Max, Le démon de midi
  • WALTER Philippe, La morsure du soleil : Yvain et la Peste chez Chrétien de Troyes
  • MONTANDON Alain, Les soleils funestes de Théophile Gautier
  • BRAHIMI Denise, Fromentin au Maghreb : soleil et ombre
  • ERNST Gilles, Georges Bataille : « Soleil pourri »
  • SAROCCHI Jean, Les soleils funestes d’Albert Camus
  • NAHOUM-GRAPPE Véronique, Clartés d’époque : pour une esthétique ordinaire de la modernité
  • YANNISSOPOULOU Maria, Les « Néraïdes-Xotica » dans la laographie grecque contemporaine. Problématique pour une lecture anthropologique

 

N° 15 – LES FEUX DE L’AVENTURE – 12,20 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 1995, 170 p.

Etude et actualisation des dualités mythiques et mythologique du thème du feu qui, à la fois, détruit et régénère.

  • TANCOGNE-DUPONT Françoise, Le Feu dans le monde motard ou la marche vers la fusion impossible
  • CLERC Jean-Pierre, La flamme vue par un scientifique
  • BROSSE Gaële de la, Préface
  • PÉRARD Jocelyne, Le Feu dans les traditions africaines au Bénin
  • LIBIS Jean, Les Noces de l’Eau et du Feu
  • PERROT Maryvonne, Le Feu dans la peinture
  • TARTELIN Guy, Musiques du Feu
  • LE GUERN François, Approche pluridisciplinaire du travail de volcanologue
  • DELCOUR Denise, Les derniers seigneurs du volcan
  • CHELEBOURG Christian, La rêverie de l’intimité volcanique : contribution à une poétique du Feu (Verne, Bachelard, Hergé, Saint-Exupéry)
  • GUYARD Alain, Bachelard, philosophe par le Feu
  • BONARDEL Françoise, Philosopher par le Feu : rêverie ou écologie ?
  • BAYARD Jean-Pierre, Le Feu et sa symbolique

N° 16/17 – IMAGINAIRES DE LA BOUE – 15,24 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 1996, 270 p.

Des mythes cosmogoniques aux thérapies par l’argile, une approche de l’alliance de la terre et de l’eau.

  • GUINERET Hervé, La boue est-elle l’informe (à propos de Platon) ?
  • GUYARD Alain, Un philosophe qui pétrit peut-il encore contempler ?
  • TAVERDET Gérard, La boue, matière inarticulée
  • CHELEBOURG Christian, « Fex urbis, lex orbis » : la boue dans Les Misérables.
  • PAUTY Michel, Sonde de la nuit de devant la Saint Modeste 1794, de J. Cagnat, qui fut potier à la Bâtisse près de Moutiers en Puisaye.
  • COCAGNAC Maurice, Le symbolisme biblique de la boue.
  • JAY Bruno, En guise d’introduction au travail d’Alvaro Gouvêa de Pinheiro
  • GOUVEA DE PINHEIRO Alvaro, La méditation de l’argile dans la méthode psychanalytique (la relation d’objeu)
  • AVRANE Patrick, Les genoux sales de l’honnête fille
  • BONZLI Annette, Les marais hantés, superstition et moralisme dans les romans de T. Fontane (Unterm Birnbaum, Ellernklipp, Effi Briest)
  • AL-MAKHLOUF Nawaf, De l’ambiguïté cauteleuse de la boue à l’altérité agressive de la pierre, sur un passage de La Voie royale d’André Malraux
  • POIRIER Jacques, Totem et ta boue (sur Michel Tournier)
  • GAILLARD Roger, Actus Tragicus
  • LIBIS Jean, Mission impossible, à propos du roman d’Ismaïl Kadaré : Le Général de l’armée morte
  • DESVIGNES Lucette, Terra bagnata.

 

 

N° 18 – LES VENTS D’AVENTURE – 12,20 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 1996, 160 p.

Dans la lignée de Bachelard une poétique de l’air à travers mythe, technique et littérature.

  • CHASSANY Jean-Philippe, Météorologie et climatologie
  • PAUTY Michel, Ces merveilleux Bourguignons et leurs drôles de machines
  • CHEVIGNY Hubert de, Du vent au vol
  • DECROSSE Anne, Les qualités éoliennes
  • PERARD Jocelyne, Le vent au Bénin : approche ethnoclimatologique
  • MULLER Olivier, L’Esprit du Vent chez les Amérindiens
  • OMESCO Ion, La Tempête de Shakespeare
  • MONOD Sylvère, Joseph Conrad, serviteur, maître et poète du vent
  • CAUDERLIER Patrice, Vents de Saint-John Perse, pour le cinquantenaire de sa publication
  • LIBIS Jean, Bachelard et le psychisme ascensionnel nietzschéen
  • CHENG François, Le souffle et le vent dans l’imaginaire chinois
  • KARDOS-ENDERLIN Marguerite, La mise en mouvement dans la cosmologie sumérienne

 

N° 19 – LA QUÊTE – 12,20 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 158 p.

Les territoires imaginaires de l’Aventure : l’El Dorado, les Paradis perdus, l’Atlandide, les Terres du Graal...

  • ARCHAMBEAU Olivier, Cartographie du réel et représentation de l’imaginaire
  • CONRAD Philippe, Les chercheurs d’El Dorado
  • BOURA Olivier, L’Atlantide dans les romans français du XIXe siècle
  • GUYONVARC’H Christian, Mythes celtiques et légendes arthuriennes
  • GUIOMAR Michel, Les chemins interdits et les errances rédemptrices chez Julien Gracq
  • CEBE Olivier, Marcheurs et errants aux « Finis-terres » : la quête de l’Ile
  • BOYER Régis, Le Walhalla, paradis des anciens scandinaves : au terme de l’Aventure
  • LOMBARD René-André, Lumières dans la nuit : les Argonautes
  • KARDOS-ENDERLIN, Gilgamesh ou la quête de l’immortalité

 

N° 20 – L’ARC-EN-CIEL – 12,20 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 180 p.

Etudes pluridisciplinaires sur les récentes théories physiques de l’arc-en-ciel et leurs implications mythiques dans les différentes civilisations.

Description : n-20

  • STUAGHER Françoise, La physique de l’arc-en-ciel
  • PERARD Jocelyne et PERROT Maryvonne, L’arc-en-ciel : du Chtonien à l’Ouranien
  • TARTELIN Guy, Musique sur un arc-en-ciel
  • FAGOT Philippe, L’arc-en-ciel au pluriel : une notation de la sensibilité au XVIIe siècle
  • TAVERDET Gérard, La carte « Arc-en-ciel » de l’Atlas linguistique de Bourgogne
  • CHELEBOURG Christian, Rêveries irisées, Hugo, Verne, Rimbaud, Baum
  • BOCA BORDEI Ramona, L’eau où s’abreuve l’arc-en-ciel. La trans-signification des révélations métaphoriques (sur L. Blaga)
  • PAUTY Michel, Un, deux, trois… dix neuf arcs-en-ciel, ou un hommage à Félix Billet, physicien dijonnais (1808-1882)

 

N° 21/23 – LE BESTIAIRE. des animaux et des mots 15,24 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 2001, 274 p.

Que l’animal soit le tout autre ou le frère-pareil, c’est bien, dans les deux cas, en tant qu’objet de nature qu’il est posé. Or, à rebours de ces deux positions, qui se reflètent en miroir, il existe une tradition, selon laquelle l’animal n’a pas de réalité propre mais constitue un prolongement de la conscience et un reflet du désir. Détenteur d’un secret, l’animal du Bestiaire n’est donc pas ce qui s’oppose à l’humain mais ce qui permet, peut-être, d’en approcher l’énigme.

Description : n21-50

  • BOUZY Christian, Le bestiaire fabuleux de l’emblématique (dans un dictionnaire espagnol du XVIIe siècle)
  • CHAPERON Danielle, Cocteau : bestiaire
  • CHEDOZEAU Bernard, La colombe eucharistique
  • COURTOIS Martine, Élupubrations
  • CURATOLO Bruno, La conscience des animaux dans Mémoires d’Adam de Pierre Albert-Birot
  • FRERE Jean, Le clair-obscur du vivre animal selon Platon
  • KELEN Jacqueline, La licorne ou le désir désiré
  • JACQUES-LEFEVRE Nicole, Le loup-garou : un animal philosophique ?
  • MARGOLIN Jean-Claude, L’ambivalence de la figure du cerf à la Renaissance
  • MIGUET-OLLAGNIER Marie, Le Phénix
  • POIRIER Jacques, Minotaure, mon beau miroir
  • TROTTMANN Christian, L’attelage ailé et les quatre vivants. Note sur une interférence
  • GUINERET Hervé, Bestialité et cruauté chez Machiavel
  • NOUHAUD Dorita, Un serpent enveloppé de plumes
  • LIBIS Jean, Destins animaliers dans l’univers de Dino Buzzati
  • ARNAUD Marie-Anne, Le loup, le porc et l’oiseau : fables pour temps de guerre
  • WIEDER Catherine, « L’homme est oozoaire. Il sert à la reproduction des dieux ». Quelques considérations sur le bestiaire de Freud

 

N° 24 – MAGIE NATURELLE. – 12,20 €.

Hommage à Robert Houdin

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, en collaboration avec l’Académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres de Dijon, 2002, 142 p.

Les travaux scientifiques de Robert-Houdin ont servi de point de départ à cette étude de la magie dite naturelle autour du thème : Jeux, illusions et réalités avec des applications de la chimie, de l’optique, de l’électricité et même des mathématiques, mais les précurseurs de Robert-Houdin n’ont pas été oubliés avec un panorama de la littérature magique.

Description : n24

  • PAUTY Michel, Introduction
  • BARATELLA Sylvine, La magie naturelle, un lieu de controverses au début des temps modernes BERTRAND Odile, Réactions chimiques surprenantes
  • BODINEAU Pierre, Quand l’Etat entretient l’amour du jeu... et du hasard...
  • BOUYER Sylvain, Hergé, dessinateur-sorcier
  • HJALMAR, Evolution de la littérature magique française du 16e au 19e siècle
  • KEIME ROBERT-HOUDIN André, Robert-Houdin : magie et science, l’homme et l’innovateur
  • MULLER Jean-Luc, Robert-Houdin... et la magie devint un art
  • LEFAVRAIS Sylvain, Une expérience de physique étonnante et paradoxale
  • PAUTY Michel, L’optique est-elle magique ?
  • Hommage à Bernard FRENICLE de BESSY , Des quarrez magiques, présenté par Michel PAUTY

N° 25 – LE DÉSERT – 12,20 €

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 2002, 176 p.

L’écriture du désert a été privilégiée dans ce volume qui rassemble des études d’écrivains, de poètes, des Grecs jusqu’à la période contemporaine sans que soit oublié le rôle du désert dans certaines traditions religieuses.

Description : n25

  • DOBIAS Catherine, Désert et oasis chez les historiens grecs
  • POURKIER Aline, La place du désert dans l’éveil du monachisme chrétien
  • BOUSFIHA Noureddine, Le désert dans la mystique musulmane : valeur de retraite et thème d’illustration
  • MOURAD Khireddine, Du Nomade et de l’Ilien, Désert et Archipel
  • TAVERDET Gérard, Le désert et la limite
  • SADIQ Abdelhai, Les ruses du désert
  • WUNENBURGER Jean-Jacques, Ethique et esthétique du désert intérieur
  • SAÏGH-BOUSTA Rachida, Écrire à partir de la pensée du désert
  • GAILLARD Roger, Déserts et merveilles romantiques à propos de Lamartine, poète de l’absolu
  • DUFIEF-SANCHEZ Véronique, La retraite au désert : désir de savoir et désir de silence dans la Tentation de saint Antoine de Flaubert
  • FIX Florence, "Ce sol enraciné qui ne profite à personne" : le désert dans le théâtre fin de siècle
  • REGAM Abdelhaq, Désert et nostalgie de l’origine dans le Désert sans détour, de Mohamed Dib
  • POIRIER Jacques, Désert de J. M. G. Le Clézio ou le Silence ou la Trace
  • COURTOIS Martine, André Malraux : le désert de la reine de Saba, farfelu ou absolu

N°26/27/28 – BROUILLARD, BRUMES ET NUÉES –15,24 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 2002, 309 p.

Approche pluridisciplinaire où le brouillard est sondé comme objet de discours scientifiques (météorologie, physique, médecine), mais aussi comme source d’inspiration artistique (dans la peinture, le cinéma, le musique, les littératures européennes, ou le vin).

Description : n26

  • COULOUBARITSIS L., Les nuées selon Aristophane
  • PAUTY M., Brouillards, de la diffusion de la lumière à  l’étude des particules chargées
  • LARGER V., L’haleine et sa symptomatique
  • PERARD J., HERNANDEZ K., HOUNDENOU C., Brumes et brouillard au Bénin, météorologie et perception paysanne
  • HERNANDEZ K., MIZRAHI F., Organisation spatiale des zones nuageuses dans le Centre Est
  • BERGMANS L., Indéfinité et brumes chez Jan van Eyck
  • PERROT M., Brouillard, brumes et nuées dans la peinture romantique allemande
  • SERCEAU M., Brouillards au cinéma : de la rhétorique à la poétique
  • LIBIS J., avec la participation musicale de Bernard Jacson au piano, Sur un prélude de Claude Debussy
  • PISTONE D., Aspects de l’imaginaire musical français contemporain : le champ notionnel des brumes et brouillards
  • MAGNARD P., Conférence plénière : Le noir n’est pas si noir
  • CAUDERLIER P., A l’autre bout du monde : le "Tartare brumeux", inverse de l’Olympe
  • GERRER J.-L., Le brouillard comme médiation, du romantisme au réalisme allemand
  • BERTHELOT F., Brouillard, masque, révélation
  • VAX L., Les démons de Ronsard au milieu des nuages
  • COURTOIS M., "Comme un brouillard d’Octobre", fumées et vapeurs du vin
  • ZARAGOZA G., Niebla, le brouillard dans le roman d’Unamuno
  • BASTIT M., Un exemple de science philosophique de la nature : les nuages dans les Météorologiques d’Aristote
  • VASILIU A., L’image, entre voile de la chair et brouillard des sens
  • DUCOS J., Vapeurs et brouillards dans les textes scientifiques médiévaux
  • TROTTMANN C., L’entrée dans la nuée céleste chez Denys le pseudo-aréopagite et ses commentateurs
  • BAUMANN L., L’obscurité chez Kant

N° 29 – IMAGES DU POUVOIR, POUVOIR DES IMAGES – 12,20 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, 2004, 176 p.

Pouvoir et images entretiennent une relation complexe. Il n’est de vrai pouvoir que bien illustré, mais habilement retournés, les symboles forment de redoutables contrepoids aux institutions en place. Aussi l’histoire peut-elle se lire comme un conflit de l’iconoclastie et de l’iconolâtrie, qui fait de l’imaginaire l’un des terrains privilégiés de l’appréhension du politique.

Description : n29

  • Chelebourg Christian, Guineret Hervé, Avant-propos
  • Wunenburger Jean-Jacques, L’imaginaire du politique : entre mythe et mystification moyen-Âge et renaissance
  • Montaclair Florent, Images du pouvoir médiéval dans un roman antique – Les transformations idéologiques de l’Énéide dans le Roman d’Énéas
  • Ghermani Naïma, « Comme de clairs miroirs » – La représentation iconographique du prince en armure en Allemagne au XVIe siècle
  • Arnaud-Toulouse Marie-Anne, Les Jeux de l’amour et du pouvoir chez Marivaux
  • Chelebourg Christian, Le Roi, son trône et le philosophe – Défense de l’imagination et procès des images au temps des Lumières
  • Claustre Daniel, Les Barrières de l’Octroi de Paris – Image de  l’oppression pour les Parisiens, image de l’écriture pour Claude-Nicolas Ledoux
  • Guineret Hervé, Tocqueville et les emblèmes de l’Ancien Régime
  • Le Couëdic Stéphane, Les Bulletins de la Grande armée comme matrice de la légende napoléonienne
  • MeTtinger Serge, Éloge du pâtre promontoire – Méditation Hugolienne sur Le pouvoir du songe
  • Libis Jean, Le Mausolée de Lénine et la dialectique historique
  • Monneyron Frédéric, Du mythe des origines nordiques et de ses dérivations esthétiques contemporaines
  • Casta Isabelle Rachel, « C’est un mauvais garçon, il a des façons pas très catholiques… » ou comment les images « white-trash » viennent à l’Amérique !

N° 30 – IMAGINAIRE, ART ET THÉRAPIE– 12,20 €.

Dijon, UB/Centre G. Bachelard, à paraître décembre 2006, 140 p.

Regards croisés sur les thématiques de Nise da Silveira et de Gaston Bachelard.

Description : bresil-provisoire

 

  • Libis Jean,
  • Barbosa Elyana, L’homme démiurge
  • Reis Amendoeira Maria Cristina, Tavares Cavalcanti Maria, Adelina Gomes : La femme qui voulait être une fleur
  • de Pinheiro Gouvêa Álvaro, L’univers stellaire de Fernando Diniz
  • Arruda Francimar, Image et affection : une contribution de Spinoza
  • Bulcão Marly, Image et création : une visite au lautréamontisme bachelardien
  • Ferreira de Almeida Fabio, Transgression et imagination poé­tique : esquisse d’une érotique bachelardienne
  • Lucchesi Marco, The naming of cats
  • Pouliquen Jean-Luc, Les enfants et les images poétiques : une méthode d’écriture d’inspiration bachelardienne
  • Schott-Billmann France, Le corps dans la danse
  • Sodré Olga, La révolte des titans et l’archétype du moine : Traversée interculturelle et parcours de reconnaissance
  • Vittini Philippe,
  • Thibaudier Viviane, Le rêve et l’image chez C.G. Jung

 

Collection Figures Libres

 

Le Sujet de l’Écriture, Max Bilen – 10,52 €.

Dijon, UB/Centre Bachelard, 1989, 124 p., ISBN 2-7396-0000-3

Une réflexion dans le sillage de M. Blanchot sur l’acte d’écrire au XXe siècle à travers un dialogue avec Mallarmé, Rimbaud, Valéry, Proust, Artaud.

1. L’Etre antonyme – 2. Le Double invécu – 3. L’œuvre littéraire dit l’expérience de sa création – 4. Lorsque le roman raconte sa genèse – 5. Conditions morales de sa créativité poétique – 6. Espace littéraire et espace sacré – 7. La créativité comme expérience spirituelle.

 

 ImaginaireS à l’œuvre, Bruno Duborgel – 12,04 €.

Dijon, UB/Centre Bachelard, 1989, 126 p., ISBN 2-7396-0001-1

Un essai sur les petites mythologiques qui œuvrent dans les créations artistiques.

L’imaginaire à l’œuvre, au cœur du réel et au surplomb du temps – 1. De l’enfance, de l’art et de leurs livrets mythiques – 2. « Vivre l’art »... selon le théâtre d’Apollon, la fête de Dionysos ou le carrefour d’Hermès – 3. Photographie de l’imaginaire – 4. Intérieurs en migration, tapis d’« âme tigrée » – L’imaginaire à l’œuvre, la boussole et la lyre.

 

L’EAU ET LA MORT, Jean Libis – 14,48 €.

Dijon, UB/Centre Bachelard, 1993, 292 p., ISBN 2-906645-19-2, Rééd. 1996, co-éd. avec CRDP Dijon, 212 p. ISBN 2-86621-202-9

Une exploration des multiples rapports symboliques entre l’eau et la mort à travers un large éventail d’œuvres littéraires, picturales et musicales.

1. D’une lacune philosophique à une obsession littéraire – 2. La létalité de l’eau – 3. Le voyage interminable – 4. Eaux agressives et cataclysmes aquatiques – 5. Les maléfices de l’eau – 6. L’érotique de l’eau

 

 LES DIABLERIES DE LA NUIT. Hommage à Aloysius Bertrand, (s. d. Francis Claudon) – (épuisé)

Dijon, UB/Centre Bachelard, 1993, 189 p., ISBN 2-906645-09-5

Rapports entre littérature et art, influence germanique en France au début du XIXe s., culture dans la province française à l’époque romantique.

CLAUDON Francis, Aloysius Bertrand, Dijon et le romantisme – AHAN Jacques-Rémi, La vie culturelle à Dijon à l'époque d'Aloysius Bertrand – CORBINEAU-HOFFMANN Angelika, Les formes du fantastique – GUILLOT Béatrix, Jacques Callot et Aloysius Bertrand – CHONE Paulette, A propos de Bertrand et de Callot – YOSHIDA Noriko, La fenêtre et le regard : Gaspard de la Nuit – GIRARD Marie-Hélène, Sur l'illustration de Gaspard de la Nuit – REYNAUD Cécile, Gaspard de la Nuit : fantaisies à la manière de Ravel

 

MONTRER L’INVISIBLE. Figuration et invention du réel dans la peinture (s. d. Jean-Pierre Sylvestre) – 12,04 €.

Dijon, UB/Centre Bachelard, 1994, 162 p., ISBN 2-906645-11-7

Une réflexion croisée sur la réalité des formes artistiques qui se tiennent entre l’extériorité et l’intériorité, l’apparence et l’erreur.

  • COULOUBARITSIS L., Le mythe et l’art comme modes d’accès à l’invisible.
  • HENRY M., Montrer l’invisible - Sur Kandinsky et la peinture abstraite.
  • WUNENBURGER J. J., Métamorphoses du regard et transfiguration du réel dans la peinture abstraite.
  • CASSAGNES-BROUQUET S., L’univers des créatures célestes, premières apparitions des anges et des démons dans l’art occidental.
  • SYLVESTRE J. P., Que montre un paysage ? Peinture et expression identitaire.
  • BRANCIARD L., « Peinture pure » et représentation du paysage : l’Ecole de Vallecas.
  • ORNETTI M., La participation italienne aux expériences abstraites informelles des années 50 : une « abstraction émotionnelle ».
  • PERROT M., Du visible à l’invisible : Dali et l’ivresse de l’image.
  • HUITOREL J. M., Convaincre la peinture.
  • DUBORGEL B., De la fenêtre et du papier sensible.
  • VOITURIER M., Visible, invisible, peinture, écriture.
  • LIBIS J., Musique du silence.

 

DE BERGSON A BACHELARD. Essai de poétique essentialiste, Charles P. Marie – 12,96 €.

Dijon, UB/Centre Bachelard, 1995, 268 p., ISBN 2-906645-13-3

Une comparaison entre le postulat de l’Arbitraire du signe linguistique et le principe de perception pure, va permettre une critique essentialiste de la poétique, faisant suite au surrationalisme bachelardien.

I. Théâtre et poésie – 1. Quête de Vérité – 2. Essence et Liberté – 3. Essence et Psychanalyse – II. Arbitraire du signe et poésie – 1. Perception et arbitraire du signe – 2. Rythmes et Absolu – 3. Golem et Poésie

 

LES INTELLECTUELS FACE AU POUVOIR

(s. d. Marie-Hélène Girard) – 12,20 €.

Dijon, UB/Centre Bachelard, 1996, 153 p., ISBN 2-906645-15-X Divers exemples de relations significatives entre des écrivains, des musiciens, des peintres ou des journalistes et les différentes formes de pouvoir auxquelles ils furent confrontés au XIXe siècle.

  • GIRARD Marie-Hélène, Avant-propos
  • ZARAGOZA Georges, Nodier et le pouvoir
  • DAHAN Jacques-Rémi, Alphonse Rabbe, ou les détours du pouvoir
  • CLAUDON Francis, Chateaubriand écrivain politique après 1814
  • DUFIEF Véronique, Un pair de France hors-la-loi : royalisme et anti-légalisme hugoliens
  • DROST Wolfgang, La conscience de l’artiste – De la peinture politique entre la Monarchie de Juillet et le Second Empire
  • CHONÉ Paulette, « Callot l’insoumis » dans une nouvelle de Gobineau
  • KÖHLER Hertmut, La guerre dans l’opéra italien du XIXe siècle
  • LESOURD Françoise, L’image du XVIIIe siècle russe dans le roman Oblomov de Gontcharov
  • POISOT Jacques, Un écrivain politique au service de l’unité allemande

 

Autour de Kenneth White. Espace, pensée, poétique (s. direction Jean-Jacques Wunenburger) – 15,10 €.

Dijon, UB/Centre Bachelard, 1996, 236 p., ISBN 2-906645-17-6

Une approche de la géopoétique de Kenneth White.

  • WUNENBURGER Jean-Jacques, Présentation
  • WHITE Kenneth, Errances dans un espace inédit ou les Ailes bruissantes d’un oiseau silencieux.
  • SCOTTO Fabio, De la matrice du monde : les chemins de la candeur.
  • PORTEOUS Véronique, Iconoclasme, espacement, dépouillement.
  • FINTZ Claude, La renaissance sur terre, l’itinéraire poético-chamanique de Kenneth White.
  • PHILIPPON Michel, Essai de nomadologie et de géodicée.
  • MASIREVIC Branko, Le nomadisme, l’art des solitaires.
  • DUCLOS Michèle, Après Rimbaud.
  • DORON Jack, L’espace cru.
  • AMAR Georges, Jalons pour une poétique (avec K. White et G. Deleuze).
  • BINEAU Anne, Territoires originels et méthodologies primordiales.
  • DELBARD Olivier, Les cimes bleues des Pyrénées.
  • MORISSET Jean, Géographie orale et écriture analphabète.
  • WOODWARD Crystal, Dessins et mise en œuvre d’un poème.

 

 

L’ÂGE D’OR, (s. dir. Jacques Poirier) – 15,10 €.

Dijon, UB/Centre Bachelard, 1996, 274 p., ISBN 2-906645-16-8

A l’approche du deuxième millénaire, un retour sur un mythe fondateur qui représente l’autre de notre mode d’être.

  • THOMAS Joël, Rome, ou la violence transformée
  • ANDRE Jean-Marie, Age d’or et stoïcisme
  • BUSE Ionel, La nostalgie des origines
  • SUN Chaoying, Le statut saturnien de l’âge de la « grande concorde » (Datong)
  • BAUZA Hugo Francisco, Visions de l’âge d’or et de l’Arcadie à Rome
  • LEVI Jean, Enjeux politiques et religieux du mythe de l’âge d’or dans la société chinoise ancienne
  • DUCOS Michèle, L’âge d’or et la naissance des lois à Rome
  • SUDRIES Pascale, L’âge d’or tel qu’il est évoqué dans deux épisodes de l’Odyssée
  • POIRIER Jacques, Age d’or et nostalgie du romanesque
  • PIERI Georges, Age d’or et droit : contradiction et convergence
  • BRISSON Jean-Paul, Jupiter, Dionysos et l’âge d’or aux derniers temps de la République romaine
  • BAILLON Emmanuelle, Entre mythe et histoire : les Indiens d’Amérique, comme expérience de la raison
  • COULOUBARITSIS Lambros, Statut politique de la race d’or : Hésiode et Platon

 

LA VOIX ENCHANTÉE. Essai philosophique sur le chant, Christian Trottmann – (épuisé)

Dijon, UB/Centre Bachelard, 192 p., ISBN 2-906645-22-2

L’histoire des grands moments de la musique occidentale revisitée à la lumière de la philosophie.

1. Le cantique des créatures – 2. Un chant dans la nuit – 3. Des chants de guerre à la liturgie eschatalogique – 4. Chant mémoire et destinée – 5. Le chant : musique des idées – 6. Mélodie, paroles et rythmes – 7. Chant décor, chant des corps ; travail des chœurs, travail du cœur – 8. Des philosophes et du chant dans la crise de la musique occidentale. Rousseau : la mélodie contre l’harmonie – 9. Des philosophes… Wagner contre Nietzsche. La mélodie continue, désespoir de la tonalité ? – 10. Des philosophes… La musiuqe de l’après-musique ; sur Schönberg et Stravinsky, interprétés par Adorno – 11. Parlar cantando – 12. Résonner plutôt que raisonner – 13. Chnat, silence et contemplation – 14. Louange, sagesse et prophétie – De la louange prophétique à sa plénitude eschatologique.

 

LITTÉRATURE ET PSYCHANALYSE. Les écrivains français face au freudisme (1914-1944), Jacques Poirier – 14,48 €.

Dijon, UB/Centre Bachelard, 1998, 304 p., ISBN 2-906645-21-4

Les écrivains français saisis par la psychanalyse et les psychanalystes par la littérature : histoire d’une séduction et d’une résistance.

I. Le refus de la profondeur : Blaise Cendrars, Paul Morand – Le refus de la cure : Henri-René Lenormand, André Gide, Raymonde Queneau – Le refus de l’Œdipe : Julien Green – II. Prologue : Paul Bourget archéologue – Psychanalyse et christianisme : Pierre Jean Jouve – Psychanalyse et réaction : Louis-Ferdinand Céline – Psychanalyse et avant-garde – III. Océaniques : Romain Rolland et Sigmund Freud – Paranoïa : René Crevel, Salvador Dali, Georges Bataille et Jacques Lacan

Art, mythe et crÉation – 13,42 €.

(s. d. Jean-Jacques Wunenburger).

Dijon, UB/Centre Bachelard, 1998, 136 p., ISBN 2-906645-23-0

Actes d’un colloque réunissant musicologues, écrivains, littéraires et philosophes. Rééd revue et complétée

Description : fig9

  • WUNENBURGER Jean-Jacques, Le discours voilé des origines.
  • METTRA Claude, Les dieux assis à notre table.
  • MACHE François-Bernard, Le mythe avant la lettre.
  • BOSSEUR Jean-Yves, Symboliques de la "Flûte enchantée".
  • SCHNEIDER Monique, Le mythe : fétiche ou matrice ?
  • LIBIS Jean, Clôture mythique et ouverture romanesque.
  • POIRIER Jacques, Le récit de fondation.
  • GAILLARD Roger, Rousseau et le mythe de la communauté.
  • DUBOIS Claude-Gilbert, Profanation du mythe et création artistique.
  • Créateurs en dialogue
  • BRUYERE André, Souvenir d’un entretien.
  • WUNENBURGER Jean-Jacques, Mytho-phorie : formes et transformations du mythe.

 

LE DÉSORDRE EN TOUS SES ÉTATS – 13,72 €.

(s. d. Jean Ferrari et Jacques Poirier).

Dijon, UB/Centre Bachelard, 1999, 136 p., ISBN 2-906645-28-1

Quand les bouleversements engendrent la crispation, il devient urgent de repenser le désordre et de lui restituer sa dimension positive.

  • DUCOS Michèle, Ordre et désordre dans la société romaine
  • FRITZ Jean -Marie, Une esthétique du désordre au Moyen-Age : l’exemple des fatras et des fatrasies
  • SOUILLER Didier, Désordre des mœurs et ordre intérieur : situation du « moment baroque » en Europe
  • EL KOCHAIRI Jamal-Eddine, Dans le désordre : proust et Loti
  • BOUDJAFAD Mostafa, Espace et désordre dans quelques romans français à résonance marocaine
  • PAUTY Michel, Des tourbillons d’Aristote à l’attracteur étrange de Tristan Murail
  • BOBA-BORDEI Ramona, Le festin de l’araignée. Ordre et désordre sur Internet
  • POIRIER Jacques, Désordre fécondant, désordre déliant et ordre pervers
  • BOUNFOUR Abdallah, Corps, parole et désordre dans le récit hagiographique marocain
  • TABASSIR Saïd Aït, Le désordre inachevé (à propos de Khatibi)
  • TEBBAA Widad, De l’apollinien et du dionysiaque dans quelques romans modernes
  • MOURAD Khireddine, Le chant fractal (mythe, science, poésie)
  • WUNENBURGER Jean-Jacques, Des extrêmes et des excès

 

La Renaissance, ou l’invention d’un espace (s. d. J.-J. Wunenburger) – 14,94 €.

Dijon, UB/Centre Bachelard, 2000, 294 p., ISBN 2-906645-29-X

Une rencontre pluridisciplinaire sur les différentes formes de construction de l’espace de la Renaissance et sur son actualité.

Description : renaiss-50

  • Préface de Pierre MAGNARD
  • DURAND Gilbert, Redondances mythiques et Renaissances historiques.
  • MARGOLIN Jean-Claude, De l’espace anthropomorphique de la Renaissance à la poétique de l’espace bachelardien.
  • MINAZZOLI Agnès, Nicolas de Cues : l’homme est-il un second dieu ?
  • COMPAROT Andrée, L’image dite des « deux infinis », chez Montaigne : du monde médiéval à l’ère de Copernic.
  • QUENOT Yvette, Pour une défense de la Nature à la Renaissance.
  • BRAUN Lucien, Paracelse : l’homme comme nature.
  • OLIVIERI Achille, Le Prince et l’espace urbain à Venise : les mythes du Pouvoir et de l’Etat au début du XVIe siècle.
  • SIRONNEAU Jean-Pierre, Florence : du mythe messianique à la politique moderne. La figure de Savonarole.
  • VANDEN BRANDEN Jean-Pierre, Erasme et une certaine idée de l’Europe.
  • MAGNARD Pierre, Le lieu et l’espace.
  • DUBOIS Claude-Gilbert, L’esprit et la manière : forme et signification dans le maniérisme européen.
  • MELCHIOR-BONNET Sabine, Le monstre au miroir.
  • CHONE Paulette, Le Père Levrochon et l’image cinétique : « représenter en une chambre close tout ce qui se passe par dehors ».
  • CHOULET Philippe, Dessin et idéalisation chez Léonard de Vinci et Paul Klee.
  • TOURNON André, Les aberrations de l’espace fictif dans le Pantaguel.
  • VIEILLARD-BARON, Jean-Louis Montaigne ou la naissance de l’écrivain moderne.
  • WACKERNAGEL Wolfgang, Anciens modèles et mutation des formes : de la « dive bouteille » de Rabelais à la renaissance du calligramme dans l’électronique.

 

LA POLEMIQUE EN PHILOSOPHIE. La polémicité philosophique et ses mises en discours – 12,20 €.

(s. dir. M. Ali Bouacha et F. Cossutta).

Dijon, UB/Centre Bachelard, 212 p., 2000, ISBN 2-906645-31-1

La polémicité qui traverse la philosophie dans son histoire et investit toutes les formes, tous les genres à travers lesquels se manifestent les antagonismes sans lesquels une pensée, une doctrine ne sauraient construire ou préserver leur identité.

  • Wunenburger Jean-Jacques, Avant-propos
  • Ali Bouacha Magid et Cossutta Frédéric, Présentation
  • Ali Bouacha Magid, L’autre du sujet dans La recherche de la vérité par la lumière naturelle de Descartes
  • Bordron Jean-François, Res cogitans, Descartes et Brunelleschi
  • Lhomme Alain, Polemos et Philia
  • Giolito Christophe, Le débat cartésien entre Alquié et Gueroult : controverse ou polémique ?
  • Cicurel Francine, Une mise en scène de la polémique : les dialogues philosophiques contemporains
  • Maingueneau Dominique, Les deux ordres de contraintes de la polémique
  • Frédéric Cossutta, Typologie des phénomènes polémiques dans le discours philosophique

 

LE BAROQUE (s. dir. J. Ferrari) – 13,00 €.

Dijon, UB/Centre Bachelard, 2003, 212 p., ISBN 2-906645-46-X

Le cosmopolitisme associé à la nostalgie pastorale des racines, la méfiance à l’égard de l’ancien et parallèlement le désarroi devant une modernité dépourvue d’avant-garde, la fascination de la technique et le besoin d’effusion, toutes ces ambivalences définissent aussi bien l’esprit de l’âge baroque que les aspirations contradictoires de nos contemporains. (Textes italiens traduits par Marie-Françoise Conrad).

Description : baroque

  • Jean Ferrari, Penser le baroque
  • Lorenzo Bianchi, Entre Renaissance et Baroque : force et dissimulation dans les Considérations politiques de G. Naudé.
  • Giovanni La Guardia, Sociologie du Dieu caché.
  • Didier Souiller, L’image de la femme dans la littérature baroque.
  • Cecilia Campa, Affect, invention, représentation : allégorie et convention dans la musique baroque.
  • Roland Quilliot, A propos de la mort baroque.
  • Maryvonne Perrot, D’Arcimboldo au surréalisme : les visages de l’homme baroque.

 

TERRITOIRES DU SCÉNARIO – 12,80 €.

s. dir. René Monnier et Anne Roche)

Dijon, UB/Centre Bachelard, 255 p., 2006, ISBN 2-906645-55-9

L’évolution des genres cinématographiques et télévisuels est à l’origine d’une autre mutation : celle du scénario. D’un point de vue historique, les scénarios analysés dans cet ouvrage vont des films les plus classiques aux séries les plus contemporaines. Le champ de nos investigations ne se limitant pas aux seules fictions, il sera aussi question de scénarios de documentaires, d’essais filmés et de situations interactives faisant appel à l’informatique. Mais, au-delà des modes de production et des nouvelles technologies, c’est tout le nouveau défi de cet art industriel qui devrait retenir votre attention.

Description : scenario

Médias, structures et genres

  • Compte Carmen, Du scénario à la scénistique ou les leçons du soap opera
  • Boully Fabien, Anatomie d’une série organique 24  : structure et conséquences
  • Lioult Jean-Luc, Hasard et nécessité  : le paradoxe du scénario documentaire
  • Cesaro Pascal, Le documentaire au risque du scénario « Impossibilité du scénario. Nécessité du documentaire »
  • Danniel-Grognier Marie, La marche comme principe d’écriture ou le dernier voyage de Robinson
  • Bertrand Jean-Michel, Films à scénario, films à histoire

Auteurs et points de vue

  • Calvet Yann, M. Night Shyamalan  : reconstruire l’unité du monde
  • Ficamos Bertrand, De la violence des rêves  : l’écriture singulière de Glauber Rocha
  • Cornette Maxime, La Fête à Henriette, un film à pile ou face
  • Karoubi Laurence, Raza, le scénario d’un dictateur ?
  • Geerts Ronald, La subjectivité comme stratégie narrative

Ecrire, produire et enseigner le scénario

  • Monnier René, Ecrire sous la dictée de l’image
  • Di Crosta Marida, Nouvelles formes de récit cinématographique  : vers une écriture des interactions film/spectateur
  • Leandro Anita, L’essai filmé, un autre scénario
  • Augros Joël, Du scénario comme entité économique ou cette scène vaut cinq millions
  • Roche Anne, Apprendre à écrire un scénario ?



 

      CreditsPlan du siteContactImprimer Accueil

Centre Georges Chevrier - Sociétés et sensibilités
UMR 7366 - CNRS uB

Imprimer Contact Plan du site Crédits Plug-ins Accueil