INCOMKA, programme international de numérisation et d'indexation des archives de la IIIe Internationale – dite Internationale communiste ou Komintern – trouve une première finalisation avec l'ouverture d'un lieu de consultation en France, à Dijon.

Après dix ans de travail, le projet piloté par le Conseil International des Archives (ICA) et placé sous l'égide du Conseil de l'Europe a porté sur la constitution et le l’enrichissement d'une base de données documentaires consacrée au communisme international. Regroupant l'ensemble des inventaires du fonds du Komintern (22 000 pages) et 1 059 354 documents numérisés choisis par un comité scientifique, cette base de données ne représente que 5 % du fonds total, constitué de 230 000 dossiers conservés sur 15 kilomètres d'étagères !
L'accès à cette base constitue une réelle avancée pour les chercheurs qui s'intéressent à l'histoire politique de l'entre-deux-guerres. De nombreux fonds ouverts depuis peu au centre de conservation des archives contemporaines de Moscou (Rgaspi) sont maintenant disponibles, indexés et numérisés représentant en tout l'équivalent de 650 CD d'images.
Pour la France, c'est la Direction des Archives de France, la Maison des Sciences de l'Homme de Dijon (USR CNRS/uB 3516) et l'IHC-Centre Georges Chevrier (CNRS-uB) de l'Université de Bourgogne qui ont coordonné le projet.

Les partenaires du projet INCOMKA :

 

Pour plus d'informations :

 

Une nouvelle étape : le projet Paprik@2f

Ce projet ANR corpus, Portail Archives Politiques Recherches Indexation Komintern et Fonds français (Paprik@2f), en partenariat étroit avec les Archives nationales, est porté par plusieurs membres du Centre Georges Chevrier et de la Maison des Sciences de l'Homme de Dijon.

 

L’objectif de ce projet est de développer un programme de recherche permettant de mieux connaître le phénomène communiste en France, mais aussi dans ses relations européennes et internationales, d'un point de vu culturel, organisationnel ou relationnel. Cette étude porte sur le premier XXe siècle avec pour bornes chronologiques 1917-1947.

Dans le prolongement du travail entrepris depuis l’ouverture des archives dites de Moscou, sa mission est de mettre, à disposition des chercheurs, un portail numérique sur les archives politiques, en particulier celles du monde communiste, de la galaxie communiste (tant celles produites par l’organisation que celles issues de la surveillance étatique, voire la répression) et de mettre en regard les fonds existants (archives nationales et archives dites de Moscou), tout en ajoutant des fonds qui ne sont pas encore revenus de Moscou – l’amont de la galaxie – tout en incluant les productions (tracts, brochures, affiches, photographies, films) – l’aval.

La principale originalité de l’outil qui sera mis en place pour mener cette recherche est de rendre accessible des informations jusqu’alors dispersées en offrant une seule porte d’entrée vers des informations conservées dans des lieux différents. Ce portail comportera plusieurs « clusters » ou « pôles » (reprenant les inventaires, les indexations, les fichiers numériques) dans lesquels on retrouvera :

Le Fonds français du Komintern (517-1), conservés au RGASPI, disponible sur Incomka, sera ainsi disponible sur ce portail. Le travail de traduction et d'indexation facilitera la recherche par mots clés et permettra une meilleure accessibilité.

 

Lieu de consultation et conditions d'accès

En attendant la mise en ligne du portail, ce fonds est consultable à la MSH de Dijon.

Contact :

 

Sovdoc, le portail web de la Direction des archives russes

En s’appuyant sur Incomka et sur le projet des archives Staline de l’université de Yale, les archives russes ont décidé la mise en ligne de toutes les ressources numériques dont elles disposaient sur un portail souhaitant compiler « les documents de l’ère soviétique ». Un point important à noter est la gratuité d’accès aux images numérisés, mais l'indexation y reste sommaire.

      CreditsPlan du siteContactImprimer Accueil

Centre Georges Chevrier - Sociétés et sensibilités
UMR 7366 - CNRS uB

Imprimer Contact Plan du site Crédits Plug-ins Accueil