BASES DE DONNÉES

Base de données du site Académie/Académies - Accès au site

En publiant des corpus des documents liés à l’histoire de l'Académie de Dijon sous la forme de base de données, le site a pour but de créer un cas d’études exceptionnel, afin de retracer la fondation et le développement d’une école de dessin dans l’Europe des Lumières.

 

Base de données des poursuivis à la suite du coup d'Etat de décembre 1851 - Accès à la base

Cette base de données, réalisée par Jean-Claude Farcy, rassemble les informations nominatives disponibles sur les 26 848 individus poursuivis à l'occasion de l'insurrection de décembre 1851 et des diverses formes de protestations contre le coup d'État de Louis Napoléon Bonaparte et jugés par les commissions mixtes et les commissions militaires de la première division militaire de Paris.

Constituée à partir du dépouillement des archives sérielles conservées aux Archives nationales et au Service historique de la Défense, elle renseigne, dans les limites inhérentes aux documents utilisés, sur les poursuites et décisions des commissions mixtes et des commissions militaires, en donnant également les motifs de ces décisions retrouvées dans les procès-verbaux et états des commissions mixtes. Elle donne des informations sur les transportés en Guyane et en Algérie et les grâces et commutations de peine dont ont pu bénéficier les condamnés.

 

Base de données des inculpés de l'insurrection de Juin 1848 - Accès à la base

Cette base de données, réalisée par Jean-Claude Farcy, rassemble les informations nominatives disponibles sur les 11 662 inculpés jugés par 8 commissions militataires a suite de l'insurrection parisienne de Juin 1848.
Constituée à partir du dépouillement des archives sérielles conservées aux Archives nationales, au Service historique de la Défense et aux Archives départementales du Morbihan, elle renseigne, dans les limites inhérentes aux documents utilisés, sur les arrestations, les décisions des commissions militaires, les séjours sur les pontons de l'Ouest et à la maison de détention de Belle-Ile, les transportations effectives en Algérie.
Elle permet également d'interroger la composition de la population parisienne inculpée quant à l'activité professionnelle, l'âge, l'origine géographique et le domicile.
À ce double titre elle est susceptible d'enrichir notre connaissance des répressions politiques comme du peuple parisien au milieu du XIXe siècle.

 

Annuaire rétrospectif de la magistrature - XXe-XXe siècles - Accès à la base

Cette base de données, réalisée par Jean-Claude Farcy, est la version complétée et corrigée d’une recherche scientifique réalisée avec le soutien de la Mission de recherche Droit et Justice. Elle présente les carrières (248 937) et les données d’état civil de l’ensemble de la magistrature française (59 717 fiches de magistrats) ayant été en fonction de 1827 à 1987. L’interrogation se fait, au choix, par noms, dates, juridictions (de métropole, Afrique du nord et autres colonies) ou sur critères multiples.
Recherche réalisée pour le GIP Mission de recherche Droit et Justice - Télécharger la note de synthèse

CRIMINOCORPUS - Le portail sur l'histoire des crimes et des peines

Le portail vise à favoriser et promouvoir l'histoire des crimes et des peines sur le web en mettant à disposition des chercheurs et du public des outils documentaires et des corpus thématiques. Le site a également vocation à favoriser la diffusion de travaux historiques par l'accueil d'expositions virtuelles et la mise en ligne de documents à valeur de source et de textes historiques.
 Lire la suite

 

Base de données "Brochures du mouvement ouvrier" - Accès à la base

520 brochures provenant du fonds de la Bibliothèque marxiste de Paris ont été numérisées et ont fait l'objet d'un inventaire analytique.

 

Base de données "Archives de direction du PCF"

Une base d'archives de direction du PCF a été réalisée à la MSH de Dijon ; elle contient des documents des bureaux politiques et des secrétariats du PCF des années 1920 aux années 1970.

 

Banque de données sur les "Archives de l’Internationale communiste"

Un inventaire analytique informatisé d’archives de l’Internationale communiste consacrées à la France de 1921 à 1943 comprend plus de 3 000 documents (plus de 16 000 pages), une partie est numérisée et consultable sur le web.

 

INCOMKA

INCOMKA, programme international de numérisation et d'indexation des archives de la IIIe Internationale – dite Internationale communiste ou Komintern – trouve une première finalisation avec l'ouverture de deux lieux de consultation en France : Paris et Dijon.
 Lire la suite

 
      CreditsPlan du siteContactImprimer Accueil

Centre Georges Chevrier - Sociétés et sensibilités
UMR 7366 - CNRS uB

Imprimer Contact Plan du site Crédits Plug-ins Accueil