21 février 2020 – Fondation Gabriel Péri - salle de réunion, Tour Essor, 14 rue Scandicci,
93500 Pantin
- 14 h. - 17 h. (accès ici)


Séminaire « Histoire des communismes. Entre histoire globale et histoire nationale » (2019-2020) 
: La disparition du communisme en Italie vu au miroir du cas français

Organisateurs : Serge Wolikow (CGC UMR CNRS uB 7366), Roger Martelli et Jean Vigreux (CGC UMR CNRS uB 7366)

 

Entrée libre sur inscription à inscription@gabrielperi.fr

Ce séminaire propose de prolonger les travaux de l’ANR Paprik@2F – qui a offert aux chercheurs un corpus documentaire exceptionnel – dans une perspective plurielle, tant dans les approches, les trajectoires que les jeux d’échelles. Il s’agira de penser les communismes du XXe siècle dans leurs modèles, mais aussi dans les circulations et les formes de militantisme.

 

Présentation

Cette séance porte sur la crise du communisme en Italie et en France dans les années quatre-vingt, dans la dernière période de la Guerre Froide. On essayera de comparer le processus qui aboutit à la marginalisation du communisme dans l’espace politique français avec la disparition du communisme comme acteur politique et social en Italie. On partira de quelques réflexions sur la fin de l’hégémonie communiste dans la gauche française entre la fin des années soixante-dix et les années quatre-vingt, pour poursuivre avec l’analyse du processus d’effondrement culturel du Parti communiste italien dans les années quatre-vingt.

 

 

Intervenant

 

  • Marco di Maggio (Université de Rome)


Toutes les séances du séminaire 2019-2020 ici




      CreditsPlan du siteContactImprimer Accueil

Centre Georges Chevrier - Sociétés et sensibilités
UMR 7366 - CNRS uB

Imprimer Contact Plan du site Crédits Plug-ins Accueil