5, 6 & 7 juin 2019 – uB - Amphithéâtre de la MSH de Dijon
(accès/informations pratiques ici)


Colloque international :
Le cinéma populaire et ses musiciens en France
1939-2018

Avec la participation de Vladimir Cosma


Organisation : Philippe Gonin (CGC, UMR 7366 CNRS-uB)

 

 

Accès au public :
Inscription gratuite obligatoire ici,
dans la limite des places disponibles

 

 

L’année qui vient de s’écouler célébrait à la fois le 20e anniversaire de la disparition et le 110e anniversaire de la naissance de Paul Misraki. Compositeur prolifique, livrant plus de 180 partitions pour l’écran, auteur de chansons demeurées dans le patrimoine génétique de la chanson en France, notamment avec les Collégiens de Ray Ventura, il a, au cours de ses quelques 50 années de carrière autant travaillé avec les jeunes loups de la Nouvelle Vague (Chabrol, Godard voire Vadim) qu’avec des réalisateurs que ces mêmes jeunes gens fustigeaient dans leurs écrits (Truffaut, 1954). Misraki, avec l’orchestre de Ventura ou seul, collabora 11 fois avec Jean Boyer, composa pour Berthomieu, Becker, pour ce cinéma symbole de la Qualité Française (dixit François Truffaut), ce « cinéma de papa » contre lequel s’éleva une partie de la jeune génération d’après-guerre.

 

Programme provisoire

 

– Mercredi 5 juin –
[Amphithéâtre de la MSH]

 

 

  • 14 h 00 – Ouverture du colloque : Philippe Gonin

(Hommage à Michel Legrand)

  • 14 h 30 – Claire Giraudin (SACEM) :
    Cinéma et droits d’auteur


  • 15 h 30 – Gérard Dastugue :
    L’édition discographique de musiques de film en France : l’exemple de Music Box Records

 

 

 

– Mercredi 5 juin à partir de 18h00 –
Cinéma l’Eldorado
(21 rue Alfred de Musset, Dijon - Localisation ici)

 

Rencontre avec Vladimir Cosma

 

18 h 00 – Musiques de Vladimir Cosma par des étudiantes du département de musicologie

18 h 30 – Rencontre avec Vladimir Cosma,
animée par Séverine Abhervé (Marie Sabbah Agency), puis signatures

20 h 00 : Projection du film Les malheurs D’Alfred
(1972, de et avec Pierre Richard, musique de Vladimir Cosma)

 

 

 

 

 

– Jeudi 6 juin –
[Amphithéâtre de la MSH]

 

 

Représentation(s)
Président de séance : Jérôme Rossi

 

  • 9 h 30 – Marie Goupil-Lucas Fontaine :
    Polnareff au Siècle d’Or. L’imaginaire musical espagnol baroque dans « La Folie des Grandeurs »

  • 10 h 00 – Lola San Martin Arbide :
    Écouter Paris au cinéma : entre littérature et chanson populaire dans l’entre-deux guerres

  • 10 h 30 – Raphaël Roth :
    Le savant, le populaire, la rue et les quais de gare. Un point de vue de la sociologie du cinéma et de ses publics sur quelques traits de la « comédie musicale à la française »

 

Pause

 

  • 11 h 30 – Julien Ferrando :
    Le son et la musique chez Marcel Pagnol : Une dialectique singulière dans l’écriture cinématographique

  • 12 h 00 – Tiphaine Martin :
    Est-ce ainsi que les femmes chantent ? : genre et musique de films

 

 

 

Compositeurs
Présidente de séance : Chloé Huvet

 

  • 14 h 00 – Gérard Dastugue :
    Philippe Sarde, l’auteur et le populaire

  • 14 h 30 – Emmanuelle Bobée :
    François de Roubaix : un compositeur avant-gardiste dans le cinéma populaire

  • 15 h 00 – Philippe Gonin :
    Paul Misraki, « Ali Baba et les Quarante Voleurs »

  • 15 h 30 – Julie Mansion Vaquié :
    Du cinéma aux salles de concerts. L’exemple de Vladimir Cosma, Michel Legrand et Eric Serra

 

 

– Vendredi 7 juin –
[Amphithéâtre de la MSH]

 

Genres cinématographiques
Présidente de séance : Emmanuelle Bobée

 

  • 9 h 30 – Laetitia Pansanel-Garric :
    Chanteurs populaires dans un film d’animation français : « Un monstre à Paris » (2011)

  • 10 h 00 – Sylvain Pfeffer :
    Raymond Lefèvre entre Polar et Comédie : « Jo » de Jean Girault

  • 10 h 30 - Jérôme Rossi :
    Film musical, film d’auteur, film populaire : le duo René Clair et Georges van Parys dans « Les Belles de nuit »

  • 11 h 00 – Anthony Rescigno :
    Les films musicaux allemands pendant l’occupation et leur appropriation par les spectateurs français

  • 11 h 30 – Conclusions par Philippe Gonin.

 

 

 

 

Autour du colloque…

 

Exposition : Paul Misraki. Du jazz à l'écran



      CreditsPlan du siteContactImprimer Accueil

Centre Georges Chevrier - Sociétés et sensibilités
UMR 7366 - CNRS uB

Imprimer Contact Plan du site Crédits Plug-ins Accueil