Séminaire - Les normes juridiques du terroir. Hétérogénéité des formes de construction et de mise en place des AOC en France

17 janvier 2007



 Interventions en écoute

Dans un premier moment de réflexion, le travail portera tout particulièrement sur la description des différentes façons dont sont appliquées et construites les normes d’AOC dans plusieurs lieux de l’hexagone. Nous souhaitons ainsi convoquer les Sciences Humaines et Sociales pour appréhender la construction d’un système normatif économique et productif sous différents angles d’approche liés à des espaces politiquement, économiquement, socialement ou culturellement très distincts. Il s’agit de comprendre la façon dont s’élaborent des systèmes normatifs parfois très différents, mais initialement basés sur des textes communs que sont les lois du 1er août 1905, du 6 mai 1919 ou décret-loi du 30 juillet 1935. Interviennent ainsi, en fonction des espaces et des territoires étudiés, des usages, des interprétations et des enjeux pluriels qu’il convient de cerner. Cette étude passera par une analyse des acteurs impliqués dans ces processus et des réseaux auxquels ils participent. Seront enfin prises en compte les réalités économiques (liens vignerons / négociants, rapports à la terre et à la propriété), politiques, sociales et culturelles (mise en scène des normes, médiatisation de l’idée de terroir ou de marques) propres aux différentes échelles d’analyse et influentes dans cette mise en forme des normes d’appellation d’origine françaises.

Autour de la séance...

      CreditsPlan du siteContactImprimer Accueil

Centre Georges Chevrier - Savoirs : normes et sensibilités
UMR 7366 - CNRS uB

Imprimer Contact Plan du site Crédits Plug-ins Accueil