Anne Grobot-Dreyfus

Fondation pour la Mémoire de la Shoah,
Institut Emilie-du-Châtel,
Centre Georges Chevrier

annegrobotd@hotmail.com

Née le 04/02/1987

 

Anne Grobot-Dreyfus est docteure en histoire de l’art contemporain.
Elle a soutenu sa thèse intitulée Sociabilités familiales, intellectuelles, artistiques et politiques autour d’une dessinatrice, illustratrice, graveuse et sculpteur : Chana Orloff (1888- 1968), entre Paris, l’Amérique et Israël (1916-1968), sous la direction de Bertrand Tillier, le 2 février 2018 à l'Université de Bourgogne-Franche-Comté.

Elle effectue un post-doctorat en partenariat avec la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et l’Institut Emilie-du-Châtelet sur le thème « Histoire des Femmes juives en France pendant la Seconde Guerre mondiale et dans le long après-guerre (1939 - fin des années 1950) ».


Thématique de recherche

  • « Conditions de création et devenir artistique autour de cinq artistes-femmes juives en France après la Seconde Guerre mondiale (1945-1960) : Hanna Ben-Dov, Lea Nikel, Felice Pazner-Malkin, Chaya Schwartz et Hannah Yakin. »
    Chef de projet : Dominique Trimbur.

 

Complément

 

Téléchargement en pdf du projet de recherche complet

 

Téléchargement en pdf du curriculum vitae

 

Imprimer Credits Plan du site Contact Imprimer

Centre Georges Chevrier - Sociétés et sensibilités
UMR 7366 - CNRS uB

Imprimer Contact Plan du site Credits Plug-ins