Axe 1 : Créations, circulations et appropriations

Responsables : Philippe Gonin (Mcf, musicologie) et Philippe Poirrier (Pr, histoire contemporaine)

Cet axe réunit des projets collectifs qui concernent les domaines culturels, artistiques et intellectuels (y compris les disciplines académiques). La problématique porte sur les phénomènes de création/production, les circulations (médiations et transferts) et, enfin, la question centrale des réceptions et des appropriations (collectives et individuelles). Les relations avec les pouvoirs sont appréhendées sous des angles divers : normes, droit et règlementations ; censures et propagandes ; politiques publiques de la culture, à différentes échelles.

Ces problématiques qui participent d’une démarche pluridisciplinaire seront appliquées sur différents terrains de recherche : les créations musicales et les nouvelles technologies ; la critique discographique, du début du XXe siècle à nos jours, dans les musiques savantes et populaires ; la question de l’improvisation pour interroger le processus de création au sein des pratiques musicales contemporaines ; l’impact du réseau féminin sur la création (littérature, arts du spectacle, arts visuels, cinéma) ; l’artisanat dans l’art, pratiques, techniques et statuts ; la topique des ruines et la reconstruction de papier : la Grande Guerre et l'urbanisme ; le cosmopolitisme ; Jacques Copeau et le théâtre populaire. Ces recherches permettront de poser des questions se rapportant à la production et à la fonction de la culture et de l’art dans les sociétés, ainsi qu’au statut de l’oeuvre et de l’artiste, de l’époque moderne à nos jours.