Appels d’offres

Page mise à jour le 4 mars 2021 


Type Organisme Objet Date limite
Prix de thèse Valois Comité d'histoire du ministère de la Culture

Prix de thèse Valois jeunes chercheuses et chercheurs

Ce prix, qui distingue trois thèses de doctorat pour leur qualité, leur originalité et leur apport essentiel aux politiques culturelles du ministère de la Culture, est une aide à la publication de la thèse. Le montant attribué à chaque thèse primée s’élève à 8 000 euros.

Il a pour objectif d’encourager les chercheurs dans leurs travaux portant sur tous les champs des politiques culturelles et des institutions qui les mènent. En retour, ces travaux, par leur publication, seront portés à la connaissance de la société et éclaireront les décisions publiques. Quels que soient les disciplines et les champs culturels : patrimoines, création, médias et industries culturelles, ou encore langues de France, les recherches porteront plus largement sur tous les aspects de ces politiques publiques : institutions, professions, socio-économie de la culture, etc.

Les recherches éclaireront les politiques ministérielles sur le temps long. Elles aborderont les questions d’accès à la culture, de transmission des savoirs et de cohésion sociale et situeront les politiques culturelles dans l’ensemble des politiques publiques en faveur du développement des territoires, y compris avec une dimension comparatiste. Ce prix, placé sous l’égide du Comité d’histoire du ministère de la Culture, récompensera trois thèses portant sur les politiques culturelles ainsi définies.

Éligibilité

Les thèses doivent être rédigées en français. Elles doivent avoir été soutenues entre le 1er janvier 2020 et le 30 avril 2021 et ne pas avoir été présentées à l'édition 2020 du Prix.

Modalités de candidatures

Les noms des lauréat(e)s seront annoncés en novembre 2021. Le dossier de candidature devra être complet et suivre les conditions de dépôt. Les candidats s’inscrivent au Prix de thèse « Valois » 2021 en adressant au Comité d’histoire du ministère de la Culture leur dossier par dépôt numérique, en format PDF par le lien suivant : https://mesdemarches.culture.gouv.fr/loc_fr/mcc/requests/POLIT_PRIX_these_01

Contacts

Agathe de Legge, courriel : agathe.de-legge@culture.gouv.fr - Adresse : Comité d'histoire du ministère de la culture, 6, rue des Pyramides Paris, France (75001)


Présentation du projet
31 mai 2021

Poste de PAST Université de Bourgogne

Le département d’histoire de l’art et archéologie de l’université de Bourgogne ouvre un poste de PAST (enseignant associé à mi-temps) à compter de la rentrée universitaire 2021/2022. Le poste est ouvert aux professionnels dans le domaine de la muséologie et du patrimoine, de l’histoire de l’art (et histoire du cinéma) ou de l’archéologie, du paléolithique à nos jours.

Missions

Entrant principalement dans les maquettes des Licences Histoire de l’art et Archéologie (L2 et L3), les enseignements (CM et TD) assurés par l’enseignant associé à mi-temps ont pour vocation de présenter les métiers du Patrimoine et de la Muséologie. Le volume horaire attendu est de 64 h CM ou 96 h TD sur l’année, heures réparties sur le premier et le second semestre.

Conditions

Les candidats doivent exercer une activité professionnelle (autre qu’une activité d’enseignement), en rapport direct avec la discipline enseignée, qui permet de justifier de moyens d’existence réguliers depuis au moins trois ans. Les agents publics exerçant dans un établissement d’enseignement ou de recherche ne peuvent être nommés enseignants associés à mi-temps.

Modalités de candidature

Le dossier se compose :

  • d'une notice individuelle (modèle n° 1)
  • d’un CV
  • d’une autorisation de l'employeur principal pour les agents publics
  • de la charte des PAST signée et datée
  • de la copie des avis d'imposition des 3 années précédant la date de recrutement
  • des 3 derniers bulletins de salaire

Pour candidater, envoyer le dossier à Alain Bonnet, Pr : Alain.Bonnet@u-bourgogne.fr

Rémunération

Les conditions de rémunération son celles du Past à mi-temps. La durée du contrat est d’un an. Cf. https://www.galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/ensup/deconcentration/fiche_enseignants%20associes.pdf

Évaluation

Les membres titulaires du Département d’Histoire de l’art et d’Archéologie sélectionnent les candidats sur dossier.


Présentation du projet
20 mars 2021

Prix de thèse Société des études romantiques et dix-neuvièmiste

PRIX MERIMEE

Le prix Mérimée récompense tous les deux ans, en année impaire, la meilleure thèse soutenue sur un sujet de l’époque du Second Empire dans toutes les disciplines des sciences humaines et sociales (histoire, histoire de l’art, lettres, droit, philosophie, sociologie, géographie,etc.). Le prochain prix sera décerné par le jury en juin 2021 et remis au palais de Compiègne en septembre suivant.

Les titulaires d’une thèse soutenue depuis le 1er avril 2019 qui désirent concourir sont invités à faire parvenir leur thèse, avec le rapport de soutenance et un CV, le tout en double exemplaire, à Eric Anceau, Sorbonne Université, 1 rue Victor Cousin 75230 Paris cedex 5, avant le vendredi 23 avril 2021 minuit, le cachet de la poste faisant foi.


Présentation du projet
1 avril 2021

Prix de thèse Union sociale pour l’habitat, la Banque des Territoires et l’Institut pour la recherche de la Caisse des Dépôts

Prix USH-CDC 2021 de thèse sur l’habitat social

La 7e édition du prix de la recherche est lancée et récompensera cette année la ou les meilleures thèses de doctorat soutenues entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2020 traitant de l’habitat social. Chaque année, l’Union sociale pour l'habitat, la Banque des Territoires et l'Institut pour la recherche de la Caisse des Dépôts récompensent, en alternance, les meilleures thèses et articles scientifiques réalisés sur l’habitat social. L’objectif est notamment d’inciter les jeunes chercheurs à mener des travaux de recherche sur ce sujet. Les candidates et candidats au prix 2021 de thèse sur l’habitat social sont invités à déposer leur dossier pour le 30 avril 2021 au soir. Le prix sera remis lors du Congrès Hlm du 28 au 30 septembre 2021 à Bordeaux.

Le prix de thèse 2021 récompense les travaux de recherche sur l’habitat social. Les travaux distingués - outre le prix de thèse, un ou des prix spéciaux peuvent être attribués - sont par la suite promus auprès d’un large public et notamment les organismes Hlm, leurs dirigeants et leurs collaborateurs. Les membres du jury, désignés chaque année par l'Union sociale pour l’habitat et la Caisse des Dépôts, sont des personnalités du monde de la recherche et de l’Université, des dirigeants d’organismes Hlm et des représentants de l’Union sociale pour l'habitat et de ses fédérations ainsi que de représentants de la Caisse des Dépôts, dont la responsable de l’Institut pour la recherche. La Secrétaire permanente du Plan urbanisme construction architecture (PUCA) est invitée à siéger en qualité de personnalité qualifiée.

Calendrier du prix de la recherche

  • vendredi 30 avril 2021 : date limite de dépôt des dossiers de candidature
  • du 1er au 15 septembre 2021 : délibération et établissement du palmarès
  • 28 au 30 septembre 2021 : remise du ou des prix au Congrès Hlm de Bordeaux

Contacts

Dominique Belargent, responsable des partenariats institutionnels et de la recherche, direction de la communication, Union sociale pour l'habitat, 01 40 75 78 27, 06 75 65 47 49, dominique.belargent@union-habitat.org


Présentation du projet
30 avril 2021

Gratification de stage Master1/Master2 ALEFPA

Le fonds de dotation ALEFPA Solidarité accompagne un étudiant de master (M1 et/ou M2) dans la réalisation de son stage en prenant en charge la gratification légale. Les projets de recherche présentés pourront être issus de toutes les disciplines en lien avec l'éducation, la formation, les modalités d'accompagnement ou les soins à apporter aux enfants, adolescent·e·s ou adultes connaissant des difficultés à caractère social ou présentant un handicap physique ou psychique. Les disciplines concernées sont notamment les sciences de l'éducation, la psychologie, la sociologie, les sciences politiques, l'architecture, la médiation culturelle, etc. Les projets envisageront les moyens susceptibles de favoriser la prévention, l'accession de ces publics à l'autonomie ou leur statut de citoyen dans la société.

Modalité de partenariat

L’Alefpa apportera à l’étudiant un terrain d’étude et prendra en charge la gratification légale, soit environ 3 500 € pour un stage de six mois en 2020). Le partenariat sera formalisé par une convention de stage tripartite (étudiant, tuteur universitaire, établissement de l’Alefpa). Ce partenariat sera établi pour 1 an renouvelable une fois sur présentation d’un rapport à l’issue de l’année de M1.

Règlement

Dans un premier temps, les propositions seront présentées par un laboratoire de recherche français, qui adressera une lettre d’intention qui comprendra les éléments suivants : Titre du projet, équipe(s) participant au projet et leur implantation, description du projet scientifique (état de l’art, hypothèses, méthodes, impact pour l’Alefpa - 8 000 caractères maximum, espaces compris), résumé grand public (1500 caractères maximum). Un premier jury se réunira afin de présélectionner les travaux qui seront le plus en adéquation avec les valeurs défendues par la Charte de l’Alefpa. Les candidatures présélectionnées présenteront un projet détaillé (12 pages maximum, incluant un CV et une lettre de motivation de l’étudiant·e). Critères d’éligibilité et de recevabilité : Étudiant inscrit dans une université française. Le candidat s’engage à se consacrer pleinement à son projet de recherche pendant toute la durée du financement.

Calendrier

Lancement en février 2021 ; retour des lettres d’intention des laboratoires pour le 25 avril 2021 au plus tard à conseil.scientifique@alefpa.asso.fr. Pour les projets pré-sélectionné·e·s, transmission du projet détaillé pour le 30 juin au plus tard à conseil.scientifique@alefpa.asso.fr.

Fiche de renseignements complémentaires : https://calenda.org/842272?file=1.


Présentation du projet
25 avril 2021

Aide à la mobilité jeunes chercheurs CEFRES

Aide à la mobilité jeunes chercheurs au Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES) 2021

Le CEFRES offre des aides à la mobilité d’un an à des doctorants en 2e année de thèse ou plus inscrits dans une université en France, Hongrie, Pologne, République tchèque ou Slovaquie. Les travaux des doctorants doivent s’inscrire dans l’un des axes de recherches du CEFRES. Le montant des aides est de 20 000 CZK mensuelles pendant 12 mois. La maîtrise de l’anglais est obligatoire, celle du français appréciée. Les doctorants retenus rejoindront l’équipe du CEFRES et participeront à la vie scientifique du centre à Prague.

Éléments du dossier de candidature

Formulaire de candidature à télécharger ici : http://www.cefres.cz/wp-content/uploads/2017/01/Formulaire-Aides-2018.doc. D'autres éléments sont à produire :

  • Un résumé de la recherche (5 pages maximum) incluant :
    • les objectifs et le caractère novateur de la thèse
    • son cadre méthodologique et théorique
    • les premiers résultats obtenus depuis le début de la thèse
    • un état de l’art sur la question sous la forme d’une bibliographie (1 page maximum)
  • Une lettre de motivation qui réponde à ces deux questions :

  • Comment votre projet de recherche s’inscrit-il dans l’un des trois axes de recherche du CEFRES ? (450 mots)
  • Qu’apportera le CEFRES à votre recherche ? (300 mots)
  • Deux lettres de recommandation académiques, dont l’une du directeur de thèse
  • Un CV incluant une liste de publications et communications

Modalités pratiques d'envoi de candidatures

Les candidats sont priés d’adresser leurs dossiers par email en un seul PdF intitulé « Jeune chercheur-votre nom de famille » à : claire@cefres.cz. Période de la mobilité : 1er septembre 2021 – 31 août 2022.

Les résultats des présélections seront connus le 20 mai 2021. Les candidats présélectionnés seront auditionnés par vidéoconférence par un jury présidé par le directeur du CEFRES dans la semaine du 31 mai. Les résultats finaux seront publiés le 7 juin 2021.

Contreparties attendues pour l’aide à la mobilité CEFRES

Les candidats retenus s’engagent à résider à Prague, à contribuer et proposer des activités au CEFRES, à y présenter leur recherche. Ils fournissent un rapport trimestriel d’avancement de leurs recherches, ainsi qu’un travail scientifique (article de revue, communication, chapitre de livre, etc.) accompli au centre et libre de droits, ou dont l’éditeur accepte la mise en ligne en accès libre, éventuellement avec une barrière mobile, sur HAL-SHS. Ils remettent au CEFRES un exemplaire (qui peut être sous format électronique) de leur thèse de doctorat après la soutenance. Pour toute question, s’adresser à Mme Claire Madl : claire@cefres.cz.


Présentation du projet
31 mars 2021

Prix de thèse Défenseur des droits

Afin d'encourager la production de travaux universitaires portant sur son périmètre de compétences (défense des droits des usagers des services publics, défense des droits de l'enfant, lutte contre les discriminations et promotion de l'égalité, respect de la déontologie de la sécurité, orientation et protection des lanceurs d'alerte), le Défenseur des droits a institué, depuis 2015, le Prix de thèse du Défenseur des droits.

Ce prix, d'une valeur de 10 000 €, s'adresse aux étudiantes et étudiants ayant soutenu leur thèse entre le 1er janvier et le 31 décembre 2020, quelle que soit la discipline juridique ou des sciences humaines, sociales ou politiques concernées.Celui-ci contient un dossier de candidature ainsi que le règlement du prix et les modalités de candidature : https://www.defenseurdesdroits.fr/sites/default/files/atoms/files/prixthese-2021-form-num.pdf. Pour toute information supplémentaire, le contact est le suivant : Marielle Chappuis, tél. : 01 53 29 22 04 ; Marielle.chappuis@defenseurdesdroits.


Présentation du projet
30 avril 2021

Bourse de recherche doctorale et post doctorale Musée du quai Branly

Bourses de recherche doctorales et postdoctorales 2021-2022

Le musée du quai Branly – Jacques Chirac propose chaque année des bourses doctorales et postdoctorales destinées à aider des doctorant(e)s et de jeunes docteurs à mener à bien des projets de recherche originaux et innovants. En raison du contexte de crise sanitaire, il a été décidé de prolonger d’un an les contrats doctoraux et post-doctoraux 2020-2021, afin de permettre aux candidat.e.s recruté.e.s en septembre 2020 de mener à bien leurs projets. Pour des raisons administratives, le recrutement de postdoctoraux sur contrat ne peut donc avoir lieu cette année. En revanche, le recrutement de 4 doctorant.e.s est maintenu. Les disciplines concernées sont : l’anthropologie, physique et sociale, l’ethnomusicologie, l’histoire de l’art, l’histoire, l’archéologie (à partir du néolithique), la sociologie, les arts du spectacle. Les domaines de recherche privilégiés sont : les arts occidentaux et extra-occidentaux, les patrimoines matériels et immatériels, les institutions muséales et leurs collections, la performance rituelle, la technologie et la culture matérielle.

Les bourses doctorales

Quatre bourses doctorales sont destinées à soutenir des doctorant(e)s en fin de thèse inscrit(e)s au moins en troisième année pour l’année universitaire 2021-2022 (dans une université française ou étrangère). Ces bourses sont une aide à la rédaction et excluent les recherches de terrain et d’archive. Elles concernent uniquement des thèses portant sur des sociétés extra-européennes.

Modalités d’enregistrement des candidatures : elles doivent être établies suivant un formulaire à télécharger, durant la période de l’appel à candidatures. Les formulaires de candidature peuvent être téléchargés depuis notre site internet : http://www.quaibranly.fr/fr/recherche-scientifique/activites/bourses-et-prix-de-these/bourses-de-recherche/.

Envoi des dossiers de candidature

Pour être Pour être enregistré, le dossier de candidature complet doit obligatoirement faire l’objet d’un double envoi avant le vendredi 26 mars 2021 à minuit :

  • par voie électronique, à l’adresse suivante bourses@quaibranly.fr , il est demandé aux candidat(e)s de procéder au regroupement des différents documents du dossier de candidature en un seul fichier au format pdf, ne dépassant pas 5Mo. Le fichier devra être nommé sur le modèle suivant : NOM_candidatureDOC_2021.pdf
  • par voie postale (avec mention "Candidature Bourse doctorale" portée sur l’enveloppe), incluant le formulaire de candidature daté et signé, à l’adresse suivante : Département de la recherche et de l’enseignement Musée du quai Branly - Jacques Chirac 222, rue de l’Université 75343 Paris Cedex 07

La liste de l’ensemble des candidat(e)s admis(es) à concourir sera affichée sur le site web du musée au début du mois d’avril 2021. La liste des lauréats sera affichée sur le site web du musée du quai Branly – Jacques Chirac et diffusée à la fin du mois de juin 2021.


Présentation du projet
26 mars 2021

Appel à chercheurs BnF

Statut de chercheur associé BnF

La Bibliothèque nationale de France publie chaque année un appel à chercheurs afin de s’associer le concours de jeunes chercheurs à des fins d’étude et de valorisation de ses collections, en priorité celles inédites, méconnues ou insuffisamment décrites. Le statut de chercheur associé offre un accueil et un accompagnement dans un département de la BnF, avec un accès facilité aux collections. Les avantages, conditions d’éligibilité et engagements des chercheurs associés sont décrits dans le Règlement de l’appel à chercheurs de la BnF dont la consultation est impérative avant toute candidature au présent appel.

Les candidats peuvent postuler à l’un des deux statuts :

  • statut sans bourse de recherche
  • statut avec l’une des deux bourses de recherche spécifiques : photographie ; histoire de la Bibliothèque nationale et de la constitution de ses collections.

Le statut de chercheur associé hors bourses de recherche

Les candidats peuvent à la fois proposer spontanément des sujets de recherche ou choisir parmi ceux proposés ci-dessous par la BnF. Les sujets proposés peuvent être discutés en amont avec les correspondants et référents scientifiques indiqués dans le document de l’appel. Les sujets proposés, sans exclusive, sont organisés selon une indexation thématique qui ne doit pas occulter la grande diversité des collections et les travaux interdisciplinaires qu’ils peuvent susciter :

  • Cinéma / Cinema
  • Études sonores / Sound Studies
  • Histoire des bibliothèques et des collections
  • Histoire du livre et de l’édition
  • Histoire sociale et culturelle
  • Littérature d’enfance et de jeunesse
  • Musique et édition musicale
  • Sciences de l’éducation
  • Sciences du jeu / Games Studies
  • Sciences humaines et sociales, psychanalyse

Dans le cas de collections numériques (numérisées ou nativement numériques), des analyses de données massives de type « fouille d’images » et « fouille de textes et de données » sont envisageables. En particulier, les archives de l’internet conservées à la BnF représentent à ce jour plus d’un pétaoctet de données. Inscrites depuis 2006 dans le cadre de la mission de dépôt légal de la BnF – même si les toutes premières collections remontent à 1996 –, elles portent sur le domaine français.

Pour toute question : philippe.chevallier@bnf.fr


Présentation du projet
26 avril 2021

Bourses de recherche BnF

Bourses de recherche spécifiques

La BnF accorde également des bourses de recherche sur ses collections comme le permet son décret de création, grâce à la générosité de mécènes et donateurs ou sur ses fonds propres.Pour l’année 2021-2022, deux bourses seront attribuées :

  • une bourse Louis Roederer pour la photographie en soutien à un travail portant sur la photographie sous tous ses aspects, aussi bien historiques, techniques ou artistiques ;
  • une bourse du comité d’histoire de la BnF en soutien à un travail portant sur l’histoire de la Bibliothèque nationale de France, de la bibliothèque du roi à aujourd’hui, et de la constitution de ses collections.

Chaque bourse est dotée de 10 000 euros. Leurs conditions d’attribution et de versement sont décrites dans le Règlement de l’appel à chercheurs de la BnF, à consulter sur le site de l’appel.


Les autres soutiens à la recherche proposés par la BnF et ses partenaires :

Mars 2021 : Appel à projet en vue d’un contrat postdoctoral en partenariat avec l’École universitaire de recherche Translitterae. Translitteræ explore les Humanités du point de vue des circulations dont elles résultent et analyse la constitution même des disciplines comme le résultat de processus permanents de transferts. Quatre volets thématiques : Textes en translation, Histoires et transferts, Pensée critique transdisciplinaire, Humanités, sciences et techniques.

Pour toute question : philippe.chevallier@bnf.fr.


Présentation du projet
26 mars 2021

Bourse doctorale ou post-doctorale Société d’ethnologie

La Société d’ethnologie offre chaque année une « Bourse Eugène Fleischmann » destinée à soutenir un doctorant en fin de thèse ou un jeune docteur pour mener à bien une recherche post-doctorale originale et innovante qui soit réalisable en une année. Les disciplines concernées sont l’épistémologie, l’ethnologie, la sociologie comparative, l’ethnomusicologie et l’ethnologie préhistorique. Le montant de la dotation est de 8 000 €.

Modalités de candidatures

Les candidats devront faire parvenir leur dossier complet au format pdf impérativement (taille maximale de l'ensemble : 8 mo) à l’adresse bourse.fleischmann@societe-ethnologie.fr. Les candidatures devront comporter :

  • le formulaire d’inscription dûment rempli (téléchargeable: http://www.societe-ethnologie.fr/bourse-infos-pratiques.php
  • un résumé de la thèse (1 500 signes) et un résumé du projet de recherche (1 500 signes)
  • un curriculum vitæ (incluant une liste des publications)
  • le projet de recherche post-doctorale (rédigé pour un jury pluridisciplinaire), incluant le délai d’exécution et l’utilité financière de la subvention (maximum 25 000 signes espaces compris)
  • le rapport de soutenance de thèse (si vous ne disposez pas encore du rapport de soutenance, merci de nous l’indiquer et de nous en adresser une copie dès réception)
  • deux publications (facultatif)
  • les doctorants sont invités à joindre une lettre du directeur de thèse indiquant la date de soutenance prévue

Éligibilité

Sont admis à soumettre leur candidature pour l’année 2021 les docteurs ayant soutenu leur thèse après le 1er janvier 2019 ainsi que les doctorants comptant soutenir en 2021.

Contacts

Sophie Laporte, courriel : bourse.fleischmann@societe-ethnologie.fr.


Présentation du projet
28 mars 2021

Prix de thèse Fondation pour la Sauvegarde de l’art français

La Fondation pour la Sauvegarde de l’art français récompense chaque année un docteur de l’université française pour l’importance et la qualité de ses travaux en histoire de l’art (architecture, arts et patrimoine relevant du domaine français, du Haut Moyen Age à la première moitié du XXe siècle). Ce prix scientifique vise à promouvoir les jeunes docteurs de l’université et à faciliter la diffusion des thèses à travers des publications de haute qualité éditoriale.

D’un montant total de 10 000 €, le Prix Lambert se décline en deux parties qui demeurent liées dans le cadre d’un projet éditorial : une récompense au chercheur et une aide à la publication de la thèse qui est versée à l’éditeur après la remise du manuscrit. Le prix est financé par Thomas Lambert, ancien élève de l’École normale supérieure et membre du conseil d’administration de la Fondation au titre des amis et mécènes.

Conditions d’éligibilité

  • Les candidats doivent avoir soutenu leur thèse durant l’année civile qui précède la remise du prix (soit le 31 décembre 2020 pour le prix 2021).
  • La thèse doit avoir été inscrite en histoire de l’art (et non en histoire ou en esthétique) et dans une université française.
  • Le sujet de la thèse doit relever directement du champ d’études couvert par le prix : histoire de l’architecture, des arts ou du patrimoine français entre le Haut Moyen Age et la première moitié du XXe siècle (avant 1960). Les travaux en histoire de l’art et archéologie antiques, en musicologie, en histoire de la photographie, du cinéma, de la vidéo, de l’opéra et de la danse sont a priori exclus.


Composition des dossiers

Le règlement et le contenu des dossiers à fournir sont consultables sur le site de la Fondation de l'Art Français : https://www.sauvegardeartfrancais.fr/prix-lambert/. Les dossiers doivent être envoyés avant le 31 mars à l’adresse suivante: prix.lambert@sauvegardeartfrancais.fr L’élection du lauréat aura lieu dans le courant du mois de juin 2021.


Présentation du projet
31 mars 2021

Prix de recherches master, thèse Fondation de Recherche Caritas France

Prix de Recherche Caritas, visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

Le Prix est décerné par la Fondation de Recherche Caritas France -Institut de France - avec le soutien du think & do tankeuropéen POUR LA SOLIDARITÉ-PLS.

Le Prix de Recherche Caritas, d’une valeur de 10 000 € s’adresse à de jeunes chercheuses et chercheurs. Il récompense toute recherche, thèse, mémoire ou publication particulièrement innovante, permettant de faire avancer la compréhension des inégalités, leurs causes et conséquences et de favoriser les initiatives d’action. Les travaux entrant en lice proviennent prioritairement du champ de la recherche scientifique, mais des initiatives moins académiques provenant d’autres horizons peuvent également être envisagées, a fortiori si elles touchent un public plus large.

Pour déposer une candidature, le dossier complet est à remettre au plus tard le 19 mars 2021 et doit contenir les éléments suivants :

  • curriculum vitae ;
  • lettre de motivation (600 mots maximum) ;
  • exemplaire du travail de recherche (format PDF) ;
  • résumé du travail (une page maximum).

Pour participer ou pour toute information, veuillez contacter Alexis Willemot–Chargé d’études POUR LA SOLIDARITE-PLS : Alexis.WILLEMOT@pourlasolidarite.eu.


Présentation du projet
19 mars 2021

Prix pour ouvrage paru Société d’Etude du XVIIe siècle

La Société d’Etude du XVIIe siècle décerne, chaque année, un Prix XVIIe siècle assorti d’une somme de 2 000 euros. Ayant pour but d’encourager la diffusion d’un savoir rigoureux auprès du plus large public, ce Prix récompense, sans exclusive de discipline, un ouvrage traitant du XVIIe siècle, paru l’année précédente.

Appel à candidatures pour les ouvrages parus en 2020

Les auteurs dont l’ouvrage est paru durant l’année 2020 peuvent candidater en adressant leur livre, en double exemplaire, avant le 31 mars 2021, au Président de la Société d’Etude du XVIIe siècle, à l’adresse suivante :

  • Jean-Robert Armogathe,
  • Cassiciacum
  • 28 rue du Filoir
  • 45 130 Meung-sur-Loire

site : http://www.17esiecle.fr/prix-xviie-siecle/


Présentation du projet
31 mars 2021

Bourse de recherche Académie française

Bourse de recherche Jean Walter Zellidja 2021 (attribuées par l'Académie Française)

Depuis 1976, ces bourses sont décernées à des élèves des grandes écoles ou des étudiants des universités, qui, au-delà de leurs études supérieures, désirent se donner un complément de formation ou entreprendre des recherches personnelles à l'étranger grâce à un séjour d'environ une année.

Conditions

  • Être âgé de moins de trente ans (âge limite pour faire acte de candidature l'année de dépôt du dossier)
  • Être doctorant ou postdoctorant d'une grande école, d’une université, d’un institut ou d'un conservatoire sélectionnés par l’Académie française.

Retrait et dépôt du dossier de candidature

Les dossiers sont mis à la disposition des étudiants dans les établissements sélectionnés dès le mois de novembre 2020. Contacter la Direction des Relations internationales par email pour toute demande : dri@ens.psl.eu. Ils doivent être retournés, dûment complétés, avant le 15 mars 2021 à la DRI. Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez contacter le secrétariat de l’Académie française : 01 44 41 87 63.

Informations diverses

La bourse est décernée chaque année au mois de mai. Les séjours doivent être postérieurs à la date de décision de l’Académie française, arrêtée généralement au plus tard le 31 mai.


Présentation du projet
15 mars 2021

Allocation de thèse Ministère des Armées

Appel à candidatures pour les allocations de thèse en histoire. Ministère des Armées, édition 2021

Le ministère des Armées attribue au titre de l’année 2021 jusqu’à six allocations de thèse en histoire militaire. Le montant de l’allocation est de 10 000 euros. Ces allocations sont ouvertes à tout candidat inscrit en thèse au moment du dépôt de dossier de candidature, à l'exception des doctorants bénéficiant d'un contrat doctoral.

Candidature

  • tout doctorant, sans distinction de nationalité, inscrit dans une université française et rattaché à un laboratoire français ;
  • tout doctorant de nationalité française inscrit dans une université étrangère.

Les dossiers de candidaturesont soumis au conseil scientifique de la recherche historique de la défense (CSRHD) qui décide de l’attribution de ces allocations : https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/_depot_mdh/_depot_front/articles/2899/consulter-et-telecharger-le-dossier-de-candidature-reglement-des-allocations-de-these-en-histoire.-m_doc.docx

L’allocation est attribuée pour une durée d’un an. Elle peut être renouvelée deux fois, sur demande explicite du candidat. Après acceptation par le CSRHD, une convention d’allocation de thèse est adressée par le ministère des Armées à chaque bénéficiaire de l’allocation.


Présentation du projet
19 mars 2021

Prix jeunes chercheurs Caisse nationale des Allocations familiales (Cnaf)

La Cnaf propose également jusqu’à six prix pour des propositions d’articles scientifiques pour la Revue des politiques sociales et familiales.

Les propositions d’articles doivent se reposer sur une recherche de Master 2 terminée depuis moins de trois ans, sur une recherche doctorale en cours ou achevée depuis moins de trois ans. Seules les recherches en sociologie, anthropologie ou ethnologie, science politique, démographie, économie ou gestion, droit public ou privé, psychologie du développement ou psychologie sociale, science de l’éducation, histoire ou géographie sont examinées.

Les prix sont attribués individuellement à l’auteur unique de la proposition d’article. Les prix sont assortis d’une gratification de 1 000 € chacun, à l’exception du premier prix pour lequel elle s’élève à 1 500 €. La proposition d’article classée en premier pourra, selon l’avis du jury, donner lieu à publication dans la revue. Cela sera éventuellement aussi le cas pour les propositions classées en deuxième voire troisième positions.

Les objets de recherche, pour les projets de thèse pour la Cifre ou les propositions d’articles pour les prix, doivent porter sur l’analyse des politiques familiales et sociales ou des phénomènes sociaux en lien avec les familles ou avec la précarité. Toutes les informations sont disponibles sur les pages dédiées, ainsi que les liens pour déposer les candidatures, http://www.facebook.com/Jeuneschercheurs.cnaf ;


Présentation du projet
15 mars 2021

Prix de Master 2 Association pour le développement de l’Histoire des femmes et du genre

Prix Mnémosyne 2021

Le prix Mnémosyne créé par l’Association pour le développement de l’Histoire des femmes et du genre couronne un mémoire de master 2 de langue française d’un-e étudiant-e dont les travaux portent sur l’histoire des femmes et du genre en France ou à l’étranger. Le mémoire doit avoir été soutenu dans une université française entre le 1er septembre 2018 et le 30 juin 2021. Les masters soutenus en 2018-2019, 2019-2020 et 2020-2021 sont autorisés à concourir.

Montant du Prix

Le montant du prix est de 800 euros, le chèque est remis à la parution du manuscrit. Le ou la lauréat-e s’engage à retravailler son mémoire pour publication aux Presses Universitaires de Rennes accompagné par l’association. Les résumés des mémoires présentés au prix sont publiés en ligne sur le site de la revue Genre & Histoire, http://genrehistoire.revues.org/. Adresser les mémoires, avant le 30 septembre 2021 sous format électronique, sous la forme d'un dossier compressé (VOTRENOM.zip) comprenant :

  • le mémoire et ses annexes sous format pdf
  • un résumé du mémoire (5000 caractères)
  • vos coordonnées téléphoniques, électroniques et postales

à envoyer, en utilisant un service de partage et transfert de fichiers lourds, à : melanie.traversier@univ-lille.fr.


Présentation du projet
30 septembre 2021

Bourse post-doctorale INHA- Académie de France à Rome

Bourses André Chastel : Depuis 2010, l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) et l’Académie de France à Rome – Villa Médicis attribuent chaque année deux bourses pour des recherches de niveau postdoctoral portant sur l’art de la Renaissance à nos jours. Ces bourses sont destinées aux chercheurs en histoire de l’art, français ou étrangers, souhaitant se rendre à Rome pour y effectuer des recherches. Les candidats doivent être titulaires d’un doctorat, justifier d’une expérience professionnelle équivalente ou être conservateurs du patrimoine.

Le montant de la bourse s’élève à 3 000 €. Les lauréats sont logés à la Villa Médicis pour une durée de quatre à six semaines (une participation de 10 € par jour est demandée au titre des frais d’entretien).

Les dossiers de candidature pour la sélection 2021 doivent être déposés sur la plateforme de l’INHA : https://candidature.inha.fr/avec une copie envoyée à l’Académie de France à Rome – Villa Médicis (par courriel Les candidats acceptés doivent envoyer dans les deux mois suivant la fin de leur séjour sous format électronique un rapport d’activité au directeur général de l’INHA et à la chargée de mission pour l’histoire de l’art de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis. Sous le haut patronage du Ministère de la Culture.


Présentation du projet
15 novembre 2021

      CreditsPlan du siteContactImprimer Accueil
Imprimer Contact Plan du site Crédits Plug-ins Accueil